Vive Reborn Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

[Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ]
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive Reborn Index du Forum -> Qg des familles -> Qg Des Vongola -> Toit
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fran

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 27 Mar 2009
Messages: 56
Localisation: Sous mon chapeau
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Brume

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 20:12 (2009)    Sujet du message: [Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ] Répondre en citant

- Ca fait du bien…
 

Il lâcha un râle de bien être, profitant au maximum du rare moment de tranquillité qu’il pouvait s’accorder. Fran, affichant toujours sa tête fétiche de deux d’tension, respira l’air frais de cette soirée d’été.
 

Il était posté sur le toit du QG, penché sur le rebord et retenu à l’aide de ses bras croisés. Il fixait l’environnement qui lui servait de panorama, qui était principalement composé de verdure. Ses yeux verts pâles se perdaient dans l’immense forêt qui lui faisait face, le replongeant dans ses pensées concernant la rude semaine qu’il avait passé.
 

En effet, tout le long de la semaine avait été fatiguant. Il avait du enchaîner missions sur missions, sans aucune pauses et en prime, il devait être accompagné par son « doux » sempaï. Ne sachant pourquoi il méritait tant de haine, on l’avait encore mit en équipe avec le prince, du fait que c’était encore trop tôt pour Fran de faire une mission en solo.
 

Celui-ci dû donc endurer les heures interminables de combats, la fatigue, la chaleur pesante du mois de Juillet et pour finir tout ceci en beauté, les remarques plus qu’agaçantes de Belphégor.
 

- Tss, « crapaud », « batracien », « stupide grenouille »… Se murmura t-il en fermant les yeux et en soupirant. Toujours les mêmes qualificatifs, ça en devient lassant à force… Le jour où je l’entendrais m’appeler « Fran » tout simplement, il neigera des poules. Et puis aussi…
 

Il posa ses deux paumes sur son couvre-chef et le retira, le plaçant là où étaient ses bras précédemment.
 

- S’il n’y avait pas ce chapeau loufoque qui en rajoutait une couche aussi… Se plaignit le jeune homme en partant dans une contemplation extrême du dit chapeau, qui représentait une énorme tête de grenouille avec deux gros yeux globuleux. En plus, je cuis littéralement sous ce truc… Maudit prince déchu.
 

Il n’arrêtait pas de se demander pourquoi il acceptait de porter cette monstruosité ridicule, sachant que son image en prenait un coup et que c’était aussi une des nombreuses raisons du « Pourquoi Bel’ harcèle t-il Franny ? ». De plus, cette chose ne s’accordait pas à ses vêtements, vêtements qui consistaient en un t-shirt violet sans manches, un pantalon et des bottines tout deux moulants et noirs.
 

Il fut sortit de ses pensées par une rafale de vent frais, lui fouettant le visage délicatement avec ses mèches de cheveux qui, maintenant libres, s’éparpillaient de partout sur son visage. Il les replaça avec l’aide de sa main gauche, quand soudain un bruit le fit se retourner.
 

Il entendait le son de pas qui se rapprochaient lentement de l’endroit où il était, jusqu’à ce que la porte menant au toit s’ouvre sur une personne, personne que Fran aurait aimé ne pas voir tout de suite.
 

- Ha… Fut tout ce qu’il avait à dire dans un pareil moment.
 

 

 
_________________
#~ La vie est faite d'illusions. Parmi ces illusions, certaines réussissent. Ce sont elles qui constituent la réalité. ~#


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 20:12 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Belphegor

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 157
Localisation: Sur le toit ù^ù
Féminin Taureau (20avr-20mai) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Tempête

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 22:08 (2009)    Sujet du message: [Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ] Répondre en citant

Il marchait d'un pas furieux, rapide et il ne semblait pas franchement d'humeur à discuter. Quelques minutes auparavant, Belphégor eut un entretien privé avec Lussuria. Habituellement, il refusait toujours de converser avec lui, sachant pertinemment qu'il lui demanderait soit de se trouver une fille avec qui se marier (d'où lui vient cette obsession ? Aucune idée, c'est de Lussuria dont nous parlons, je vous rappelle...), soit un gars, ce à quoi Bel répondait par un coup de pied bien placé. Sinon, c'était généralement pour lui demander comment il faisait pour avoir des cheveux aussi volumineux, doux et éclatants. Là, le prince ne cherchait même plus à répondre tant il était désespéré de ce cas tout aussi désespéré. 

  
Cette fois-ci, Lussy avait eu les bons arguments pour attirer Bel dans un dialogue avec lui. Il lui promit des couteaux neufs, une réserve de volatiles en tous genre à déchiqueter, et surtout, il avait su bien lui lécher les bottes. Rien de mieux que flatter l'égo du prince pour être sur qu'il écoutera, même partiellement, ce que vous avez à dire. Le blond était donc entré dans le salon de thé personnel d pervers dans cette base, salon vaste et assez bien aménagé, il fallait l'avouer. Derrière son look plus que douteux, Lussuria avait un grand et bon goût vis-à-vis des décoration et des vêtements des autres. Bel s'était assit sur un des poufs autour de la table basse centrale, juste en face du punk qui souriait de toutes ses dents. Il leur servit alors du thé vert, tranquillement, comme si de rien n'était. Le Prince soupira d'ennui.  

  
- Lussuria...le concerné releva la tête en entendant le plus jeune l'appeler...Pourquoi tu tiens tant à parler avec le Prince ? Il n'a pas tout son temps aujourd'hui, il a certaines choses à dire au crapaud, ushishishi~.  

  
- Maaaha, j'ai juste deux ou trois questions à te poser, mon chou ! Bel tiqua à l'appellation. Il commençait à se relever hâtivement quand le pervers dégénéré enchaina pour le faire rester. Ne t'inquiète pas, Belphy-chwan, ce ne sont pas les questions habituelles ! C'est à propos de Franny. C'est vraiment important ! gémit-il.  

  
Le psychopathe se rassit lentement, sentant venir les reproches à toute allure. Qu'est-ce qui pouvait si important par rapport au stupide batracien qui lui sert de köhai ?Que Bel soit violent avec lui, qu'il l'humilie et harcèle presque constamment ? Il faut bien qu'il se divertisse un peu, les missions étant de plus en plus barbantes, et la vie au manoir plus lassante que jamais. Le Prince était donc innocent.  

  
- ...Mais encore ?  

  
- Et bien...commença alors le punk, Tout d'abord, pourquoi tu veux voir Franny aussi tard ? Tu peux pas t'en occuper demain ?  

  
- Non, dit catégoriquement le plus jeune souriant de sa manière habituelle.  

  
- D'accord...Bon, revenons à ce que je voulais te demander, mon Belphynounoursounet adoré.   

  
Ledit Belphy buvait un peu de thé qui fut vite recraché sur le visage de Lussuria sous la surprise. Comment l'avait-il appelé ? C'est quoi ce surnom de m*rde ?!   

  
- Ton quoi ? fit-il sèchement.  

  
- Rien ! s'empressa de répondre Lussy. Donc, ma question. Pourquoi est-ce que tu es si....méchant et violent avec Fran ? C'est vrai qu'on est pas des exemples de bonté et de douceur, mais bon...C'est ton élève, alors, il s'arrêta d'un coup, surprit par le manque de réaction du jeune homme. Bel' ?  

  
- Ben, 'faut bien que je m'amuse un peu, non ? sourit-il innocemment sans manquer de glousser, juste après avoir vu l'air étrange qu'abordait Lussuria.  

  
Lussuria soupira pour la énième fois de l'entretien, ce qui n'échappa pas au Prince qui ne pipa mot.  

  
- Quel dommage que vous ne soyez pas en meilleur termes tous les deux, vous êtes si mignons ensembles...soupira (encore) le punk. Mais pourquoi tu ne martyrises que Fran ?  

  
- Pourquoi vous me confiez toujours Fran ? Répondit Bel sur le même ton, mais en plus énervé pour une raison qu'il n'est pas nécessaire de connaître.  

  
Alors, Belphégor se leva et sortit de la salle, Lussuria à ses talons. Seulement, le jeune Prince lui flamba la porte au nez, ne lui laissant ainsi que la porte à ennuyer. Et maintenant, le blondinet marchait, énervé, dans les couloirs. Il avait dans l'idée de s'aérer un peu avant de retrouver la Grenouille. Plus il marchait, moins il allait vite. Il ne se calmait pas, il se disait simplement que marcher aussi vite pour une raison passée sous silence n'était pas à son honneur. Il arriva finalement devant une porte qu'il ouvrit rêveusement. Un coup de vent légers lui ébouriffa les cheveux plus que d'habitude, manquant de révéler au monde nocturne ses yeux. Il referma la porte derrière lui, puis se retourna vers le toit. Il s'arrêta net, voyant une certaine personne juste n face de lui. Ces yeux verts dépourvu d'énergie, ces cheveux tout aussi vert balayé par le vent. Et cette voix trainante. Froggy était donc là, lui aussi...  

  
- Qu'est-ce que tu fous là, toi ? demanda le Prince, assez surprit de ne pas avoir sentis la présence du jeune homme. Pourtant, il ne la cachait pas, mais il vit quelque chose qu'il l'irrita un peu plus, faisant apparaître un sourire dangereux sur son visage. Et puis...qui t'as permis de retire ton chapeau, Froggy ?  

_________________
.#.$4 >>.$1.~ I want to cut you in pieces ~.1$.<< 4$.#.

J'suis pas un nounours, j'suis un prince ! T__T


Revenir en haut
Fran

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 27 Mar 2009
Messages: 56
Localisation: Sous mon chapeau
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Brume

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 22:47 (2009)    Sujet du message: [Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ] Répondre en citant


De toute les personnes qui pouvaient apparaître, il eut fallut que ce soit lui précisément. Le destin le hait-il à ce point ? C’est ce que se demandait Fran en observant son sempaï, sempaï qui semblait plus remonter que d’habitude. A tous les coups, il allait encore servir de Punching Ball.
 


- Qu'est-ce que tu fous là, toi ? Lui balança le blond, surprit, jusqu’à ce qu’il remarque que le chapeau du batracien ne trônait plus sa tête. Et puis...qui t'as permis de retire ton chapeau, Froggy ? Fit le prince « déchu », d’un air qui sentait mauvais pour son matricule.
 

Aïe, mauvais signe. Il avait complètement oublié de remettre son couvre-chef à sa place. Faut dire aussi qu’il ne se doutait pas de faire une telle rencontre en pleine nuit, sur le toit, à une heure aussi tardive. Pendant quelques micros-secondes, Fran cherchait une excuse potable à sortir au blond, lorsque celui-ci sortit…
 

- Je me suis permis de le retirer, parce qu’il est lourd… Et qu’il me donne trop chaud… Se défendit-il comme il le pouvait, l’inspiration n’ayant pas souhaité lui apporter un quelconque soutient dans cette –pas si lourde- épreuve.
 

Il profita du silence qu’il à créer pour parfaire son excuse qui, fallait l’avouer, était pas très recherchée. Pourtant il ne trouvait rien d’autre à lui dire, à part la vérité. Il eut soudain une autre idée puis cette fois, il dit de sa voix toujours aussi fatiguée :
 

- Ah ! Et je l’ais aussi enlever pour pas qu’il tombe du rebord… fit le « crapaud », fuyant du regard la réaction qu’allait faire Belphégor.

De toute façon, Fran n'avait pas assez d'énergie pour trouver une excuse valable. Il cessa de réfléchir et attendit sagement qu'un couteau vienne se planter dans son dos, ou alors qu'une montagne d'insultes lui arrive sur le nez. C'est qu'à force, il était habitué et cela ne faisait plus si mal que ça.


_________________
#~ La vie est faite d'illusions. Parmi ces illusions, certaines réussissent. Ce sont elles qui constituent la réalité. ~#


Revenir en haut
Belphegor

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 157
Localisation: Sur le toit ù^ù
Féminin Taureau (20avr-20mai) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Tempête

MessagePosté le: Jeu 13 Aoû - 23:49 (2009)    Sujet du message: [Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ] Répondre en citant

Fran sembla réfléchir un court instant, son chapeau dans les mains, le regardant. Il semblait chercher une excuse valable. Le prince soupira discrètement, sans perdre son irritation. Il mit ses mains dans ses poches, attendant sagement -on y croit- la justification du Crapaud. 

   
- Je me suis permis de le retirer, parce qu’il est lourd… Et qu’il me donne trop chaud…   

   
Il semblerait que ça soit la seule chose qu'il eut à dire comme excuse. Mouais, passable on va dire. Bel était un peu...surprit de cette micro-défense du jeune batracien. Un gros blanc se forma, durant lequel le Prince s'ordonnait mentalement de ne pas étriper Fran immédiatement, alors que celui-ci semblait réfléchir de nouveau. Encore une autre excuse ? Non, quand même pas...Bah si. Il reprit la parole avec sa voix toujours aussi lente et assommante.   

Ah ! Et je l’ais aussi enlever pour pas qu’il tombe du rebord…    

   
Le blond regarda son cadet assez longtemps. Celui-ci semblait attendre quelque chose. Surement un coup ou des insultes. Et bien, le prince n'allait pas lui faire cet honneur cette fois. Il s'avança vers le Crapaud à pas lent, les mains à l'abri dans les poches de sa veste. Il faut dire qu'il faisait frais à cette heure-ci de la nuit. Mais Belphégor n'allait pas s'en plaindre, il appréciait assez se promener lors des nuis fraiches pour sortir de sa peau de psychopathe et jouer au jeune adulte normal et sans histoire. Si si, c'est possible. Il s'habillait de façon à être méconnaissable, et allait dans un petit bar sympa, parlant de tout et de rien, juste par pure curiosité. C'était juste un loup qui voulait voir ce que ça faisait d'être un agneau. Mais il ne le faisait jamais lors des missions ou quand un membre de la Varia était dans le coin. Son honneur en aurait pris un coup énorme, à un point qu'il ne s'en serait pas remis avant plusieurs années si ce n'est jamais.   

   
Fran eut comme un air résigné alors que le Prince n'était plus qu'à un ou deux mètres de lui. Mais à sa surprise, le blond se contenta de s'appuyer au rebord juste à un petit mètre de lui. Il soupira, observant le paysage sombre et passionnant. L'air, les arbres, tout était calme. Tellement que Bel se surprit à se calmer lui-même. Il tourna alors le visage vers son cadet.   

   
- On va dire que pour cette fois tes excuse suffiront...Je n'ai ni l'envie ni le besoin de te frapper ou de t'insulter ce soir. Je ne vais pas te faire cet honneur, dit-il calmement, un sourire en coin. Sa propre attitude le surprit, de même que Fran.   

   
Bel soupira, puis réajusta son diadème. Ensuite il se retourna de façon à être dos au rebord, la tête et le corps un peu en arrière, observant le ciel nocturne. Décidément, c'était pas sa journée. Lui qui frappait et ridiculisait le crapaud à n'importe quel moment du jour ou de la nuit, cette fois il ne le voulait pas. La motivation et l'envie n'étaient pas là, vraisemblablement. Il soupira une fois de plus, beaucoup moins discrètement que la première fois, brisant ainsi le silence qui s'était installé.   

   
- T'es pas très bavard aujourd'hui...fit-il, Mais passons...Je voulais te dire une truc, mais j'ai totalement oublié...Ça reviendra plus tard peut-être, ushishishi~   

_________________
.#.$4 >>.$1.~ I want to cut you in pieces ~.1$.<< 4$.#.

J'suis pas un nounours, j'suis un prince ! T__T


Revenir en haut
Fran

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 27 Mar 2009
Messages: 56
Localisation: Sous mon chapeau
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Brume

MessagePosté le: Ven 14 Aoû - 13:22 (2009)    Sujet du message: [Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ] Répondre en citant

Belphégor s’avançait de plus en plus, d’un pas lent mais qui semblait rapide pour Fran. Le prince avait ses mains dans sa poche, et le regard viré sur lui. Dès qu’il fut à un mètre de lui, le batracien commença à fermer légèrement ses yeux, de peur qu’il ne se reçoive un coup ou autre. Il attendit comme ça quelques secondes puis, voyant que rien n’était entré en contact avec son visage ou quoi, rouvrit les yeux. Bel était tout simplement appuyé contre le rebord, entrain d’admirer la même forêt de tout à l’heure.


Décidément, cette saleté de prince déchu ne savait pas que cela était mauvais pour son cœur, de lui faire des frayeurs pareilles ? C’est qu’il en devenait presque paranoïaque à force. Soudain la tête de son sempaï se tourna vers lui.




- On va dire que pour cette fois tes excuse suffiront...Je n'ai ni l'envie ni le besoin de te frapper ou de t'insulter ce soir. Je ne vais pas te faire cet honneur.


Fran afficha un air surprit à l’annonce du blond.


Avait-il bien entendu ? Belphégor, le grand et le redoutable qui saute à chaque fois sur l’occasion pour l’humilier ou l’emmerder,    allait le laisser tranquille ?! Il avait du mal à le croire… Alors comme ça, ce prince pouvait être pacifiste des fois ? Quelle surprise… Au moins, la phrase « Rien est impossible »  trouve bien son sens, dans ce cas là.


Le cadet ne lui répondit rien, observant son sempaï soupirer légèrement tout en remettant sa couronne en place, dans ses cheveux blonds, soyeux mais désordonnés, ce qu’il lui allait à la perfection. Fran fut coupé dans sa contemplation quand Belphégor se retourna pour s’adosser au rebord, la tête et le corps inclinés doucement en arrière, histoire de contempler le ciel étoilé qui leur était offert. Fran se surprit même à recommencer sa contemplation du prince, se disant que dans cette pose, toute la beauté de son sempaï était avantagée. Il fut une nouvelle fois coupé par la voix de son aîné.


- T'es pas très bavard aujourd'hui... Mais passons...Je voulais te dire un truc, mais j'ai totalement oublié...Ça reviendra plus tard peut-être… S’exclama t-il, accompagné de son fidèle rire, propre à lui-même.


- Ha bon ? Fit-il, Ca devait pas être très important si tu l’as oublié, sempaï.


Il s’accouda de nouveau sur le rebord du toit puis, de son air las, replongea son regard dans le paysage. C’est vrai qu’il n’était pas bavard, lui qui d’habitude trouvait toujours quelque chose à dire, là il manquait cruellement d’inspiration mais aussi d’envie. Il posa sa tête sur le rebord, sa joue rentrant en contact avec la pierre fraîche. La fatigue faisait son apparition on dirait. Cela ne l’empêchait pas pour autant d’admirer la forêt, abandonnée trois minutes après pour cette-fois, fixer le ciel. La lune était présente, éclairant le ciel sombre d’une tâche aussi blanche que la neige. Les étoiles, elles, étaient plutôt jaunes, et brillantes. Certaines se différenciaient de par leurs grosseurs ou leurs éclats, ou tout simplement leurs formes.


Pour une fois, Fran pouvait apprécier un moment de tranquillité, sans se soucier à éviter un couteau ou un coup de poing de la part de son sempaï, et ça faisait le plus grand bien. Il décida donc de profiter un maximum du privilège qui lui était accorder.

_________________
#~ La vie est faite d'illusions. Parmi ces illusions, certaines réussissent. Ce sont elles qui constituent la réalité. ~#


Revenir en haut
Belphegor

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 157
Localisation: Sur le toit ù^ù
Féminin Taureau (20avr-20mai) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Tempête

MessagePosté le: Ven 14 Aoû - 21:34 (2009)    Sujet du message: [Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ] Répondre en citant

- Ha bon ? Ça devait pas être très important si tu l’as oublié, sempaï.  
   
 
- Probablement...soupira ledit sempaï.      

   
Il observait toujours les étoiles, pensivement. Depuis quelques temps, si on mettait à part les coups et insultes qu'il offrait généreusement au Crapaud, leur relation s'était un peu améliorée. Tout ça depuis la leçon de collaboration que leur avait donné Squalo. Depuis, ils étaient moins désordonné dans leur plans, et de plus e plus efficace. Mais ça s'arrêtait là, bien évidement. Il ne fallait pas pousser le bouchon trop loin non plus ! Collaborer ne voulait pas dire « être amis », donc pas besoin de trop être gentil avec Froggy. Le Prince entendit ledit Froggy s'affaler toujours plus sur le rebord de pierre. Il retourna la tête vers lui, l'observant sous sa frange. Il avait la joue collée à la pierre, et observait le paysage l'air un tant-inné fatigué. Le sommeil commençait-il à s'emparer du plus jeune ? Possible. Il faut dire qu'ils avaient eut une sacrée semaine, et que celui qui en avait le plus bavé, c'était Fran. Bel était toujours un peu réticent quand à l'aider, sauf quand ça devenait trop dangereux. Ce qui arrivait....Rarement, il faut l'avouer.      

   
La Grenouille semblait profiter du calme présent, et se perdait peu à peu dans sa contemplation. Belphégor sourit de toutes ses dents, hésitant à lui faire une peur au point de lui faire faire une crise cardiaque, lui parler ou le laisser tranquille et en profiter pour l'observer encore un peu. Il prit tout d'abord la troisième solution. Il le détailla alors, observant la moindre parcelle de son visage, ou du moins de ce qu'il pouvait en voir. Une chance qu'il n'ait pas encore remis son couvre-chef détesté, laissant ainsi au Prince le loisir de voir une chevelure verte s'agiter doucement sous une légère brise. Fran observait toujours droit devant lui, son air de deux de tension toujours fixé sur son visage fin. Ses yeux vert pale était maquillé, Bel ne savait pourquoi, d'une manière à la fois originale, élégante et discrète. Chose qui accentuait le charisme tout de même présent du batracien, malgré ce que certains pouvaient en dire. De plus, le clair de lune et la douce lumière des étoiles faisaient un étrange et bel effet sur la peau du köhai, faisant sourire le blond de plus belle. Finalement, Froggy pouvait être mignon quand il le voulait.    

 
Puis le Prince opta pour la première solution, la plus amusante et puis...Sa Majesté s'ennuyait, donc il fallait bien un peu d divertissement pour briser se calme devenu trop lassant. Il s'approcha à pas de loup derrière Fran, sans oublier de cacher sa présence. Le cadet ne s'en rendrait surement pas compte, de toute façon, étant donné qu'il était pris dans son paysage adoré et qu'il semblait somnoler. Alors, le Prince se mit juste derrière Fran, approcha son visage de l'oreille du plus jeune, tout sourire, et dit d'une voix douce, dans un murmure même :      
 
   
- Oï, Fran, tu t'endors...      

   

_________________
.#.$4 >>.$1.~ I want to cut you in pieces ~.1$.<< 4$.#.

J'suis pas un nounours, j'suis un prince ! T__T


Revenir en haut
Fran

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 27 Mar 2009
Messages: 56
Localisation: Sous mon chapeau
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Brume

MessagePosté le: Ven 14 Aoû - 23:10 (2009)    Sujet du message: [Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ] Répondre en citant

Ce que c’était bon, les moments paisibles comme ça. La nuit, tout était plus calme, et il faisait beaucoup moins chaud que pendant la journée. Fran était surprit que son sempaï soit aussi peu bavard que lui, peut-être que lui aussi était fatigué ou alors il n’était pas assez motiver pour le vanner comme il le faisait si bien d’habitude. De toute façon, il s’en fichait grandement, tout ce qui était important à ses yeux, c’était de se relaxer et profiter du moment sympa qu’il partageait avec Belphégor, chose qui s’avérait être rare. Le batracien était tellement absorbé par cette douce ambiance qu’il ne remarqua plus le prince, comme ci celui-ci n’était pas présent à ses côtés. La brise fraîche qui se posait sur son visage était semblable à une caresse, ce qui donnait envie à Fran de s’endormir. Il lutta contre ses paupières qui ne demandaient qu’à se fermées, jusqu’à ce que celles-ci emportèrent une victoire éclatante et se fermèrent instantanément. Les étoiles avaient disparues de son champ de vision, laissant la place à un écran aussi noir que le néant. Fran se sentait partir dans un profond sommeil quand soudain, un murmure se fit entendre dans sa tête. Il reconnut la voix de Belphégor.


- Oï, Fran, tu t'endors... 


- Gn… Hein ? Fit Fran en reprenant conscience, tournant la tête vers Bel’.


Les yeux de Fran s’ouvrirent d’un coup, sous le choc. Belphégor était là, presque coller à lui et son visage à deux centimètres du sien, il sentait son souffle contre sa joue. Bizarrement, et ne sachant pourquoi, il se mit à rougir, une teinte rosée s’installant sur son visage endormi. Il n’avait pas osé faire le moindre mouvement, comme si son sang s’était transformé en béton et l’empêchait de bouger.


- N... Non, je ne dormais pas... Sempaï... Je me reposais les yeux.  Réussit à sortir Fran tant bien que mal, un chouia déstabiliser par le rapprochement soudain de Bel’ dans son dos.


Fran sentait le torse de Belphégor contre son dos, celui-ci s’était appuyé sur ses épaules afin de pouvoir lui murmurer des choses à son oreille pour le tenir éveillé. Ses yeux verts se perdaient sur le visage de son aîné, il sentait le parfum que dégageaient ses cheveux, de la vanille. Pour on ne sait quelle raison, son parfum l’enivrait, lui faisant perdre l’esprit un moment. En se rendant compte de son comportement, Froggy se gifla intérieurement et reprit pleinement conscience de la situation.


- Sempaï… Qu’est-ce que vous faites là ? Vous m’avez fait peur ! Se plaignit Fran en tournant sa tête de côté, trop gêné pour faire face au prince. Ce n’est pas bon pour mon cœur de me faire des coups pareils !
_________________
#~ La vie est faite d'illusions. Parmi ces illusions, certaines réussissent. Ce sont elles qui constituent la réalité. ~#


Revenir en haut
Belphegor

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 157
Localisation: Sur le toit ù^ù
Féminin Taureau (20avr-20mai) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Tempête

MessagePosté le: Sam 15 Aoû - 01:06 (2009)    Sujet du message: [Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ] Répondre en citant

-Gn… Hein ? fit le concerné en se retournant vers son ainé.
  
  
Il écarquilla les yeux sous la surprise, n'ayant vraisemblablement pas du tout pensé que le visage de son sempaï adoré se trouve à tout juste deux centimètres du sien. Fran piqua alors un fard, alors qu'il n'était pas encore totalement réveillé. Il ne bougeait plus, comme paralysé, dévisageant le blondinet. Un sourire moqueur se forma sur la face de celui-ci, il commença alors a glousser comme à son habitude. La réaction de son cadet était intéressante, même amusante. Voilà comment fut instauré le tout nouveau jeu de Belphégor, sans que Froggy ne le sache clairement. Le Crapaud sembla essayer de dire quelque chose difficilement. Il se concentra un instant, puis reprit enfin la parole, malgré qu'il soit assez déstabilisé.  

  
- N… Non, je ne dormais pas… Sempaï… Je me reposais les yeux, articula-t-il.  

  
Il provoqua ainsi un nouveau gloussement de son sempaï, sempaï qui s'appuya un peu plus contre le jeune homme. Au début, il se tenait juste sur ses épaules, mais il passa vite ses bras autour des dits épaules, secoué par un fou-rire qui n'allait plus tarder à éclater. Il pouffait toujours, sentant le regard de Fran sur son visage. Il semblait le....contempler ? Intéressant. Fran sembla perdu dans des pensées que Bel aurait payé cher pour les connaître. Puis la Grenouille sembla redescendre sur terre, et tenta de récupérer son habituelle expression, ce qui ne loupa pas aux yeux du prince qui riait à présent.  

  
-Sempaï… Qu’est-ce que vous faites là ? Vous m’avez fait peur ! gémit Fran en détournant sa tête pur cacher sa jolie teinte écarlate, définitivement trop gêné de la proximité du blond. Ce n’est pas bon pour mon cœur de me faire des coups pareils !  

  
Belphégor répondit par un rire tonitruant, ne pouvant plus s'en empêcher. Il du donc se retenir à son cadet de tout son poids pour ne pas tomber par terre, se collant d'avantage et engouffrant son visage euphorique dans le coup de ce dernier. Il ne pouvait plus s'arrêter, pleurant carrément tant il se bidonnait des réactions de son mignon petit köhai. Celui-ci semblait de plu en plus gêné, et surtout comprimé entre Bel et le rebord de pierre. Soudain...un bruit métallique attira l'attention plus que précaire du prince. Quelque chose, faite de m étal apparemment, rebondissait juste en face des deux Varias Quality. Il releva alors la tête, pour voir une couronne qui roulait vers le vide. Il réfléchit un instant, puis passa précipitamment sa main dans sa fine chevelure d'or. L'euphorie fit place à l'effroi. Oui, c'était bel et bien son diadème qui décidait de faire le grand saut ce soir là. 

 
Belphy ne réagissait pas. Il regardait son bien le plus précieux rouler doucement, lentement, vers le vide. Il ouvrait la bouche au fur et à mesure que les secondes passaient, écarquillant ses yeux sous l'affolement qui grandissait en lui. Sur ce coup, il imitait bien le poisson, ouvrant et fermant la bouche, toujours affalé sur Fran. Tous deux virent alors disparaître de leur champs de vision la couronne.
  

Ce fut le déclic pour le Prince. Il lâcha son élève, le repoussant sur un bon mètre, puis se jeta presque à la suite de son couvre-chef personnel, ignorant tout ce qui l'entourait. Seulement, ledit couvre-chef avait déjà descendu plusieurs mètres, étant hors de porté de son propriétaire. Alors, le blond eut une soudaine et brillante idée. Il lança un de ses précieux couteaux relié à lui-même par un fil, et finit par réussir à récupérer sa tiare adorée. Mais il était lui-même dans le vide a présent. Chance ou non, il sentit quelqu'un le rattraper par la taille alors qu'il commençait à tomber, et fut ramené sur la terre ferme, assit et un peu abasourdit. Il se retourna lentement vers son « sauveur », toujours en mode poisson. Il ramena à lui le fils et le poignard, récupérant ainsi son diadème, et soupira de soulagement. Il reposa alors l regard sur le « sauveur ».
  

  
- ...J'imagine que je devrais te remercier...  

_________________
.#.$4 >>.$1.~ I want to cut you in pieces ~.1$.<< 4$.#.

J'suis pas un nounours, j'suis un prince ! T__T


Revenir en haut
Fran

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 27 Mar 2009
Messages: 56
Localisation: Sous mon chapeau
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Brume

MessagePosté le: Sam 15 Aoû - 13:02 (2009)    Sujet du message: [Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ] Répondre en citant

Belphégor, qui jusque là avait réussi à se retenir, laissa s’échapper un rire tonitruant en se collant de plus en plus à lui, plaçant sa tête dans le cou du cadet. Alors, en plus de se foutre joliment de sa gueule, cela l’amusait ? A croire que même sans l’insulter ou le frapper, il trouvait toujours LE truc pour l’embêter bien comme il faut. Les tremblements que faisait Belphégor en se retenant d’éclater ouvertement de rire troublèrent les pensées de Fran, celui-ci lutant pour qu’elles restent claires. La respiration du prince n’arrangeait en rien son état, lui donnant des bouffées de chaleur et le faisant rougir jusqu’à ce que ses joues soient écarlates.


Il s’apprêta à engueuler son sempaï lorsque soudain, un objet métallique non identifier passa juste sous son nez pour se diriger dangereusement vers le vide. C’est en voyant l’air paniqué qu’affichait Belphégor, et le vide complet dans sa touffe blonde, qu’il comprit qu’il s’agissait de son diadème princier. Ayant compris le danger de la situation, Fran décida de rattraper la couronne quand la réalité revint à lui. Si jamais il levait le bras pour rattraper le diadème, il donnerait un coup de coude dans le ventre du blond et il préférait largement éviter toute bagarre, décidant qu’il avait eut son cotât pour le reste du mois.


Soudain, il se sentit tout léger, ne sachant pourquoi. Voyant que son sempaï l’avait lâché, il se sentit partir vers la gauche et se retint sur le rebord pour ne pas tomber par terre, fixant le prince se battre avec son fil et son couteau pour récupérer son bien. C’est lorsqu’il afficha une mine joyeuse, avec des yeux pétillant ressemblant à un certain personnage qui aurait murmuré un « mon préciiiiieuuux » à ce moment là, qu’il comprit que Belphégor l’avait récupéré. L’aîné avait cependant oublié un détail, détail qui se révélait être qu’il était dangereusement penché dans le vide, et que le sol semblait se rapprocher de lui à une vitesse phénoménale.


Fran paniqua alors quand il comprit qu’il allait tomber, puis se précipita le plus rapidement possible du rebord pour chopper son sempaï à la taille, le sauvant d’une chute périlleuse. Il mit toute la force qu’il avait dans ses bras afin de le remonter et de l’asseoir sur le sol gris du toit, respirant quand son prince fut définitivement sauvé. Celui-ci se retourna vers son batracien de sauveur et afficha une mine surprise en le fixant. Il ramena ensuite sa couronne à ses côtés à l’aide de son fil, puis la nicha dans sa chevelure rebelle en poussant un soupir de soulagement, tout en observant une nouvelle fois l’illusionniste.


- ...J'imagine que je devrais te remercier... 


- Comme vous voulez sempaï… Fit Fran en s’asseyant à son tour, encore plus fatigué par l’effort qu’il avait fourni. Recevoir un merci de votre part ou pas, ça ne changera rien. Le plus important est que vous soyez sain et sauf.


Il vira son chapeau de derrière lui, histoire de pouvoir s’adosser contre le rebord. Son cerveau était torturé par ses pensées, ne comprenant pas pourquoi il avait ressentit une telle frayeur en voyant son sempaï adoré entrain de tomber dans le vide. Normalement, son visage serait resté comme d’habitude, le visage du mec fatigué depuis sa naissance. Hors là, non. Il avait clairement montrer sa panique, chose qui était rare. Il quitta une nouvelle fois ses pensées pour poser son attention sur le prince déchu. Celui-ci s’était rapprocher de lui, et l’observait encore. L’étonnement pouvait se lire sur le visage du cadet.


- Un problème sempaï ? Demanda t-il au dit sempaï, qui afficha un sourire devant cette question.


Fran avait soudain ressentit un mauvais pressentiment. Le prince allait-il une nouvelle fois lui jouer un de ses tours pour l’enquiquiner ? C'était fortement possible, le vert connaissant tout du caractère du blond.
_________________
#~ La vie est faite d'illusions. Parmi ces illusions, certaines réussissent. Ce sont elles qui constituent la réalité. ~#


Revenir en haut
Belphegor

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 157
Localisation: Sur le toit ù^ù
Féminin Taureau (20avr-20mai) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Tempête

MessagePosté le: Sam 15 Aoû - 22:59 (2009)    Sujet du message: [Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ] Répondre en citant

Fran s'assit à côté du prince, semblant exténué par l'effort qu'il avait fournis.

- Comme vous voulez sempaï…Recevoir un merci de votre part ou pas, ça ne changera rien. Le plus important est que vous soyez sain et sauf.

Belphégor haussa un sourcil sous sa franges blonde. Maintenant, c'est Froggy qui s'inquiète pour lui ? Et surtout, c'est lui qui l'a sauvé. Généralement, la Grenouille aurait à peine réagit si il tombait, gardant son éternel air d'endormi. A présent, le blond avait une dette envers lui. La barbe...Froggy eut l'air, soudain, de se replonger dans ses pensées. Bel soupira, puis une idée -merveilleuse ou pas- germa dans l'esprit sadique et dérangé du prince. Pendant que Fran rêvassait, son aîné s'approcha de nouveau à pas de loups, se postant juste en face du jeune, et l'observa fixement.

La Grenouille avait toujours les joues un peu rosées, son visage semblait également au comble de l'épuisement. Décidément il n'était pas bien endurant, ce jeunot. Après une petite semaine pleine de missions, et un sauvetage, il était déjà fatigué. Pauvre chou, comme dirait Lussuria. Bel sourit alors, repensant aux effets qu'il avait eut sur le Crapaud. Ainsi, dès que Belphégor s'approchait un peu trop près de lui, il virait au rouge vif comme une petite pucelle qui n'avait jamais gouté au plaisir charnel [NdA: je précise que mes remarques sur ça ne dépasseront jamais des petites comparaisons comme celle là, ou des petites vanne.  -^-'] et au désir de proximité de toute sa vie. Et le Prince comptait bien utiliser à son avantage l'effet qu'il avait sur Fran. Son sourire s'agrandit, alors que son cadet semblait redescendre sur Terre. Il fut apparemment surpris de voir son sempai adoré une fois de plus près de lui.

- Un problème sempaï ?

Le sourire du blond se reforma, mélange de sadisme et d'amusement. Si il y avait un problème ? Non, auccun, bien au contraire même. Belphégor se rapprocha un peu plus de Fran, s'asseyant juste à coté de lui, de façon à ce que leurs épaules se frôlent. Il replia les jambes, pos un bras dessus et plaça sa joue dessu, observant encore et toujours son élève sans manquer de sourire.


- Aucun, je te rassure, ushishishi~

Il fit un blanc de quelques secondes, analysant l'attitude de Fran, puis il reprit d'un ton détaché:

- J'ai une dette envers toi maintenant, Fran...Tu es sur de rien vouloir en retour de mon sauvetage ? C'est une rareté, ne l'oublies pas, ushishishi~

Ledit Fran le dévisageant un instant, instant dont profita pleinement le blond. Il approcha sa main libre du visage de son cadet pour remettre en place une mèche verte et un peu rebelle qui barrait le visage du plus jeune. Et bien sur, en faisant ça il caressa ledit visage. Belphégor, fier de lui même pour ne pas changer, mit sa main "accidentellement" sur celle de Fran et voulant la remettre à sa place (on y croit).


- Oï, ça va ? dit-il en souriant toujours plus, sans manquer de glousser.  

_________________
.#.$4 >>.$1.~ I want to cut you in pieces ~.1$.<< 4$.#.

J'suis pas un nounours, j'suis un prince ! T__T


Revenir en haut
Fran

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 27 Mar 2009
Messages: 56
Localisation: Sous mon chapeau
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Brume

MessagePosté le: Dim 16 Aoû - 13:13 (2009)    Sujet du message: [Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ] Répondre en citant

Y’avait pas à dire, il le sentait vraiment mal le coup là. Rien qu’en voyant le sourire sadique et amusé de son sempaï, Fran s’attendait à en voir de toutes les couleurs, surtout quand Bel’ se rapprocha un peu plus de lui, frôlant son épaule avec la sienne. Belphégor tira ses jambes contre son torse, posant son bras dessus suivit de près par sa joue, fixant encore et toujours son cadet d’une manière amusée.

- Aucun, je te rassure, ushishishi~ Lui répondit le blond, se taisant quelques minutes en toisant Fran, jusqu’à reprendre la parole. J'ai une dette envers toi maintenant, Fran...Tu es sur de rien vouloir en retour de mon sauvetage ? C'est une rareté, ne l'oublies pas, ushishishi~

Il y eut comme un déclic dans la tête de Fran, il fixa le blond à l’instant même où il l’avait entendu. Son prénom. Belphégor l’avait appelé par son prénom, et non un vulgaire surnom comme « crapaud », « grenouille », « batracien » qu’il utilisait à son habitude. Le vert leva ses yeux vers le ciel, il ne neigeait pas de poules ! Il se demanda d’abord si l’apocalypse était proche, puis si une catastrophe naturelle fera son apparition et détruira tout sur son passage, laissant Froggy seul sans toit, ni argent, ni nourriture. Il paniqua légèrement à l’idée de vendre ses cheveux pour s’acheter un bout de pain, et à faire le saltimbanque déguisé en costume de lapin rose à tutu violet qui chante pour obtenir de quoi s’acheter des vêtements.

Il sentit une main se promener délicatement sur sa joue, et déplacer une mèche de ses cheveux, ce qui le sortit de ses pensées, il fallait l’avouer, complètement débiles. La dite main, après avoir accompli son devoir avec succès, lui caressa la joue un court moment, avant d’aller rejoindre sa main posée par terre. Fran était complètement rouge, gêné par l’élan de tendresse qu’avait eut son sempaï à son égard, et aussi parce qu’il avait apprécié le contact.

- Oï, ça va ? Fit Belphy, souriant de plus belle en gloussant légèrement.

Si ça allait ?!? Mais bien sûr qu’il pétait la forme ! Ses joues étaient tellement rouges qu’il pouvait cuir des œufs et du bacon dessus ! Quant à son cœur, il battait tellement –et il ne savait pas pourquoi- vite qu’on dirait qu’il allait le lâché à tout moment. Si ça ce n’était pas allé bien, c’était quoi ? Fran soupira intérieurement, décidant de se calmer afin de lui apporter une réponse correcte.

- Euh… Je… Bafouilla maladroitement Fran, observant son sempaï glousser encore plus. Oui… Ca… Ca va. Fit-il en souriant –chose rare-, essayant de cacher sa teinte rosée.

Ne sachant pourquoi, il posa sa main sur celle de Belphégor et dessina de petites formes dessus. Il n’avait pas vu la mine surprise qu’affichait son sempaï, Fran étant trop occupé à regarder ses cheveux. Il remarqua que le diadème était mal placé, et, de sa main, frôla à un moment la joue de Bel pour attérir dans sa touffe blonde. Il rapprocha sa tête de celle de son sempaï, retira le diadème, le posa dans ses cheveux verts à lui et recoiffa les mèches, qui étaient plus rebelles que d’habitude, pour enfin y remettre la couronne argentée.

- Sempaï, faut faire attention avant de remettre votre couronne. Dit-il, un brin d’amusement dans sa voix. Ah ! Et en ce qui concerne votre dette, eh bien… Je n’ais pas d’idées pour l’instant…

Il avait beau se creusé la tête, il ne trouvait absolument rien à lui dire. Il posa ses bras sur le muret où il était adossé, puis il se cambra la tête en arrière pour regarder le ciel, espérant avoir une idée. La brise rafraichissante s’était intensifiée, faisant danser ses cheveux verts pâles à son rythme. Quelques minutes plus tard, il n’avait toujours rien trouvé et c’était d’une voix lassante qu’il reprit la parole avec Belphégor.

- Je n’arrive pas à trouver… Fit-il, une moue boudeuse sur le visage. Tu n’aurais pas une idée, toi, Belphy sempaï ?

_________________
#~ La vie est faite d'illusions. Parmi ces illusions, certaines réussissent. Ce sont elles qui constituent la réalité. ~#


Revenir en haut
Belphegor

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 157
Localisation: Sur le toit ù^ù
Féminin Taureau (20avr-20mai) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Tempête

MessagePosté le: Mar 18 Aoû - 23:35 (2009)    Sujet du message: [Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ] Répondre en citant

- Je n’arrive pas à trouver...Tu n’aurais pas une idée, toi, Belphy-sempaï ?

Des idées ? Ha ça, pour en avoir, il en avait. Et certaines pourraient même faire rougir de honte Hibari Kyoya, alias le glaçon, ou faire pâlir d'envie Lussuria. Ça passait du « je voudrais que tu arrête de me frapper et de m'insulter » aux choses telles que des baisés plus que passionné, voir même...des choses plus sensuelles. Mais ne fouillons pas trop dans l'esprit dérangé de ce prince en manque de divertissement. C'pas bon pour votre (ou notre) santé mentale, je vous l'assure. Quoi qu'il en soit, le prince réfléchissait. Ferait-il part à son élève de ses idées parfois pleines de luxure, voir même totalement tordues, ou bien le laissera-t-il se débrouiller comme tout homme qui se doit ? Le Blond fit mine de réfléchir un instant sous les yeux las mais curieux de Fran. 
  
Il semblait que celui-ci se laissait aller à ses pulsions, ou du moins laissait montrer une certaine forme d désir vis-à-vis de son sempai. Il faut avouer que c'était flagrant, entre le fait qu'il avait dessiné sur la main de son aîné du bout du doigt, puis en suite s'était permis de le recoiffer. De plus, il prenait une jolie teinte coquelicot à chaque fois qu'ils se frôlaient, et il avait même parfois du mal à parler. Et ça n'était pas vraiment désagréable pour le blond, voir même plaisant à voir. Belphégor se surprenait lui-même dans ses pensées. Les actions de la Grenouilles, ses gestes et ses mimiques...lui plaisaient ? Bah, après tout, pourquoi pas. Ça pouvait arriver, que dans un manque de chaleur féminine, par manque de temps ou d'argent même parfois, on aille rejeter son désir sur un de ses « collègues ». Et c'était, au mieux, ce qui se passait. Ouais, parce que franchement, Bel ne se voyait pas du tout amoureux de son kawai kohai. Non, du tout, son égo princier le lui interdisait formellement. Par contre, pour son corps, c'était une autre histoire. Il devait se retenir de ne pas plaquer Fran au sol et de le dévorer de baisers, de gouter à ces lèvres tant convoitées, de caresser éternellement cette peau douce et soyeuse, et d'entendre infiniment cette voix certes assez assommante, mais ô combien apaisante.  

 
Sentant le regard plus que fixe de l'objet de ses désirs, Bel fit un long soupir, brisant enfin le silence, ou du moins il le pensait. Parce qu'il se trouve qu'il fut plongé dans ses pensées durant on bon moment, sans prêter attention à ce qui l'entourait. Il se redressa un peu, s'étira, pour finalement s'affaler par terre comme si il s'allongeait en pleine campagne sur de l'herbe, sauf que là c'était plus de la pierre, du béton et du ciment qu'autre chose. Il baillât à s'en décrocher la mâchoire, puis répondit enfin à la Grenouille.  

 
- C'est pas que le prince n'a pas d'idées, au contraire même...après tout je suis un génie, donc il est normal que je pense à toutes les possibilités, quelles qu'elles soient...Ushishishi~, il s'interrompit, se délectant de la surprise de son élève lorsqu'il comprit où le blond voulait en venir, s'interdisant de rire à haute voix pour une fois. Mais...C'est selon ce que toi tu voudrais, pas selon mes désirs princiers ô combien important. Donc, soit tu trouves maintenant, soit...il cessa de nouveau de parler, laissant ses derniers mots suspendus dans les airs. Une longue minute passa, puis il reprit la parole, soit tu fais une croix dessus définitivement. Car tu vois, entre temps, je pourrais... « oublier » que j'ai une dette envers toi, Fran. Et ça serait bien dommage...  
  
Il re-baillât, sentant que Froggy s'était légèrement crispé durant ces brèves paroles. Ce qu'il y avait à comprendre dans ce petit monologue, c'était que le prince voulait que sa grenouille se hâte de trouver en poussant son imagination jusque là où il le voulait ! Ça ne devrait pas être bien dur, pour un illusionniste, de se trouver un petit souhait original à formuler, sinon, ça serait un comble et une insulte pour tout le reste des illusionnistes. Belphy fit mine de s'endormir peu à peu, les mains derrières la tête, la couronne bien encrée sur sa chevelure d'or, les jambes croisées, et sa respiration se faisant régulière. Fran sembla ne pas voir qu'il jouait la comédie, et cessa de le regarder, plongeant dans ses pensées pour la énième fois de la soirée. Le silence se fit, légèrement perturbé par les êtres nocturnes qui chassaient dans les alentours du QG, et par les rondes des gardes tout autour du grand et fier bâtiment Vongola. Le ciel était toujours aussi dégagé, parsemé de ces multiples astres aussi lointains que magnifiques et brillants. Et il semblait que Fran avait pour habitude de les regarder lorsqu'il réfléchissait, car c'était le cas lorsque le prince écorcheur posa son regard sur lui. Un sourire espiègle et enjoué se dessina de nouveau sur son visage royal, puis, silencieusement il se redressa.
  
- Finalement, je vais peut-être t'aider, Franny, fit-il plus souriant que jamais, en s'approchant dangereusement dudit Franny.  
  
Il se mit à cheval sur les jambes de son cadet, puis plaça ses bras de chaque coté de la tête du Crapaud. Il sourit, prenant entre deux doigts le fin menton du vert, et approcha son propre visage du sien. Leur souffle se fit de plus en plus proche, de plus en plus rapide, balayant légèrement leurs visages par intermittences. Ils se rapprochaient de plus en plus, Bel avait le cœur au bord des lèvres tant il se sentait...à la fois enjoué et effrayé par ce qu'il allait faire. Leurs lèvres s'éraflèrent timidement, se goutant délicatement. Puis le prince n'en pu plus, et pressa ses lèvres contre celles de son vis-à-vis, lui offrant un baiser plus que passionné. Il dura de longues minutes, à la fois tendre et passionné, ne se brisant finalement que pour permettre aux deux Varias de reprendre leur souffle, le rouge ayant atteint les joues de deux jeunes hommes. Belphégor eut un sourire en coin, un peu gêné par ce qu'il venait de faire, mais il n'en avait pas le moindre remords. Il se redressa un peu, éloignant le visage à contre-cœur de l'objet de ses désirs, puis se racla un peu la gorge sans partir de sa position « à cheval sur Franny ! ».  
  
- Hum...Ne te...Méprends pas, ok ? C'était juste...Pour la dette...
  
Puis il essaya de se relever, prenant comme appuis le mur juste derrière Fran, et le sol près de sa main, le tout totalement inconsciemment cette fois.   

_________________
.#.$4 >>.$1.~ I want to cut you in pieces ~.1$.<< 4$.#.

J'suis pas un nounours, j'suis un prince ! T__T


Revenir en haut
Fran

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 27 Mar 2009
Messages: 56
Localisation: Sous mon chapeau
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Brume

MessagePosté le: Mer 19 Aoû - 19:34 (2009)    Sujet du message: [Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ] Répondre en citant

Belphégor semblait plongé dans ses pensées, celui-ci étant resté muet un bon nombre de minutes. Ayant remarqué la longue fixation de son cadet, il soupira longuement avant de se redresser et de s’étirer, pour finalement décider de s’allonger sur le sol en béton. Il bailla avant de prendre la parole.


- C'est pas que le prince n'a pas d'idées, au contraire même...après tout je suis un génie, donc il est normal que je pense à toutes les possibilités, quelles qu'elles soient...Ushishishi~,Il fit une pause de quelques secondes, comme s’il avait remarquer la gêne de Fran, puis reprit, Mais...C'est selon ce que toi tu voudrais, pas selon mes désirs princiers ô combien important. Donc, soit tu trouves maintenant, soit...


Une longue pause s’installa entre les deux jeunes hommes, laissant le temps à Fran de reprendre ses pensées. Celui-ci avait commencé à s’inquiéter lorsque son sempaï avait parlé de. . . « Penser à toutes les possibilités, quelles qu’elles soient ». Le prince reprit la parole une nouvelle fois.


- …Soit tu fais une croix dessus définitivement. Car tu vois, entre temps, je pourrais... « Oublier » que j'ai une dette envers toi, Fran. Et ça serait bien dommage...  Fit-il avant de pousser un nouveau bâillement.


La grenouille se crispa. Comment ça « faire une croix dessus définitivement » ? Il n’en n’était pas question, il avait bien compris que cela ne se reproduirait pas avant un bon bout de temps, il n’allait surement pas laisser passer l’occasion sous son nez, comme ça ! Il sentait que Belphégor ressentait de l’impatience, vu comment celui-ci bousculait son cadet pour savoir en quoi allait consister sa dette. Le blond ne dit plus rien, s’étant sans doute endormis en ayant marre d’attendre l’idée de Fran. Le kohaï se surprit à de nouveau l’admirer, les cheveux de son sempaï étant parsemés un peu partout sous ses joues. Sa respiration laissait ses deux fines lèvres rosées s’entrouvrirent délicatement, lui permettant d’inspirer l’air qui lui permettait de vivre.


Sentant ses pensées dérivées une énième fois, il reposa son regard sur le ciel étoilé. Mais pourquoi ces saletés de points brillants ne lui donnaient pas une réponse bon sang ?!? A croire que ce soir, même les étoiles l’avaient abandonné. . . La voix douce et agréable de Bel le ramena à la réalité.


- Finalement, je vais peut-être t'aider, Franny.


Belphégor avait prononcé ça en s’avançant dangereusement vers lui, affichant une nouvelle fois un sourire pas très rassurant sur son visage. C’est là que le blond se posa à califourchon sur ses genoux, collant son bassin contre le sien. Il entoura son cou de ses bras fins mais puissant, en esquissant un nouveau sourire tout en prenant son menton avec deux de ses doigts, rapprochant son visage du sien. Fran n’en pouvait plus. Il avait chaud, était gêné au maximum et rougissait par la position dans laquelle lui et son sempaï étaient. Le souffle chaud sur son visage n’arrangeait en rien sa situation, les battements de son cœurs se firent de plus en plus rapides et nombreux, tels des tambours à une fête. C’est là que ses lèvres frôlèrent celles de Belphégor, ce qui eut pour effet de le faire frissonner comme si un courant électrique avait parcouru l’intégralité de son corps.  Son sempaï, qui avait l’air de ressentir la même chose quoiqu’un peu plus fortement, avait pressé d’un coup ses lèvres sur celles du vert, les faisant de plus en plus rougir. D’un baiser tendre, ils passèrent à un baiser passionné et langoureux, celui-ci durant longtemps. Ils le stoppèrent à cause du manque d’oxygène, Fran et Belphégor ayant leurs visages écarlates. L’aîné s’est reculé d’un coup, restant à cheval sur les jambes du cadet et affichant un sourire, signe que cela ne lui avait pas déplu. Il se racla la gorge avant de reprendre la parole.


- Hum...Ne te...Méprends pas, ok ? C'était juste...Pour la dette... Fit-il en se relevant lentement, à l’aide du muret et du sol.


Et dire qu’il pensait que ses excuses à lui étaient bidons, il ne pensait pas que son sempaï aussi en avait en réserve. Une idée lui traversa soudain l’esprit, et c’est inconsciemment qu’il rattrapa par le col son sempaï, rapprochant son visage une nouvelle fois du sien et le remettant à dada sur lui.


- Alors comme ça. . . Un petit bisou suffirait pour t’avoir sauvé la vie, Sempaï ? Fit Fran affichant un sourire, ses yeux verts plongés dans la frange de Belphégor. Je ne suis pas très d’accord là-dessus, j’ai trouvé une autre idée mais avant que je ne te la dise. . .


Il n’avait pas fini sa phrase, rapprochant ses lèvres de celles de son sempaï qui restait silencieux devant le comportement de « son » batracien. Fran lui mordit alors la lèvre inférieure, léchant en même temps celles-ci, n’ayant toujours pas bougé son regard des « yeux » de l’aîné. Il profita que, sous la surprise, le blond  avait entrouvert ses lèvres pour y passer sa langue et taquiner la sienne, ses bras entourant son cou et le collant à lui. Semblant de nouveau sur terre, Fran sentit les mains de son sempaï se poser de chaque côté de ses hanches, celui-ci ayant accentué leur baiser pour qu’il devienne beaucoup plus passionné qu’il ne l’était déjà. Ils firent quelques petites pauses, reprenant leurs souffles et repartant de nouveau à l’attaque de leurs lèvres pour cette fois-ci, s’embrasser fougueusement.


Après quelques bonnes minutes de « festivités », ils se séparèrent de nouveau, à contre cœur pour s’observer un moment. Fran, gêné du regard que lui lançait son sempaï, réagit comme un petit enfant et enfouit sa tête dans le torse du blond, sans oublier de le serrer dans ses bras inconsciemment. Il avait honte, de son geste bien évidemment mais aussi d’autre chose : Il avait aimé le contact rapproché de son sempaï. Il resta silencieux un moment, puis décida de reprendre la parole, bien maladroitement.


- Je… J’ai… Ce n’était pas… Pardon Bel, je n’aurais pas du… Je ne sais pas ce qui m’a pris… Fit-il en cachant encore un peu plus sa tête dans son torse, trop gêné pour pouvoir se montrer.


Il se traita d’idiot mentalement après avoir penser à son geste. Qu’est-ce qu’il lui avait prit de faire ça ? C’était quoi cette pulsion qui était v’nu squatter l’ambiance là ? Il avait décidément du mal à comprendre tout ça, ce qu’il ressentait, ce dont il avait envie...


Alors comme ça, il n’était pas indifférent au charme de Belphégor ? Il secoua sa tête, comme pour chasser la vérité qu’il se refusait, puis se sépara du blond en se redressant et s’adossant au rebord du toi, la tête baissé pour qu’on ne puisse pas voir ses yeux. Il tomba sur la main de Belphégor, posée sur sa cuisse. Il l’a prit dans ses mains et joua avec ses doigts, les trifouillant de tous les côtés, pensif.


Si lui avait apprécié, son sempaï aussi. Le seul problème étant la vision des choses du blond. Celui-ci était juste attiré par Fran physiquement, et ne ressentait donc rien si ce n’est que de l’amusement à jouer avec son cadet alors que pour Fran, c’était totalement différent. Le vert ne supportait pas ça, il n’était pas son jouet, ça blessait son orgueil d’être traité de la sorte. Il ne savait pas pourquoi, mais il devint triste en pensant à ça, ressentant une douleur à la poitrine qui lui était, à ce jour, complètement inconnue. Il fallait qu’il se fasse une raison, il était attiré par son sempaï et ressentait peut-être des choses pour lui, ce qui le fit soupirer tristement. Il arrêta là ses pensées, croyant avoir enfin trouvé la dette parfaite pour Belphégor.


- Sempaï, grâce à ton aide, je crois avoir enfin trouvé une solution pour cette histoire de dette. Fit-il en redressant la tête, un air sérieux se déchiffrant dessus. Mais j’ai peur que tu ne la refuses.


C’est d’un air rempli de confiance et de courage que Fran s’apprêta à faire face aux réactions de Belphégor. S’il voulait jouer avec lui, soit, mais il allait s’en mordre les doigts. Après tout, Fran restait un illusionniste, et il ne laisserait pas sa fierté d’illusionniste être réduite en miette par un prince déchu !
_________________
#~ La vie est faite d'illusions. Parmi ces illusions, certaines réussissent. Ce sont elles qui constituent la réalité. ~#


Dernière édition par Fran le Lun 21 Sep - 21:58 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Belphegor

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 157
Localisation: Sur le toit ù^ù
Féminin Taureau (20avr-20mai) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Tempête

MessagePosté le: Dim 20 Sep - 00:25 (2009)    Sujet du message: [Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ] Répondre en citant

Le prince observa quelques instants son interlocuteur, un peu chamboulé par ce qui c'était passé. Dire qu'il était simplement venu prendre l'air, le voilà maintenant dans une situation peu banale, surtout au sein de la Varia. Le blond sentait venir les ennuis à grands pas, et commençait même à regretter d'être venu sur le toit pour une raison que lui-même ne connaissait pas.

Si il n'était pas venu, il n'aurait pas vu cette enflure de Grenouille, il n'aurait pas eut ces idées bizarres en le voyant réagir autant à leur proximité, il n'aurait pas manqué de faire le grand saut, il n'aurait pas eut cette conne de dette, il n'aurait pas joué à ce jeu un peu trop risqué pour sa santé mentale, il n'aurait pas embrassé Fran. Pis Fran n'aurait pas répondu à ce baisé, il n'aurait pas été si mignon et ne se serait pas tant approché du prince, non, au contraire si Belphégor n'était pas venu sur le toit, il aurait pu aller se coucher tranquillement et n'aurait pas eut d'emmerdes pareilles.

Le jeune homme soupira de fatigue, le corps tant désiré de son amant tout près de lui qui jouait avec sa main. Il le fixa intensément, prenant peu à peu conscience de cette douce chaleur qui lui embaumait le cœur, sentant des pulsions bien connues naitre en lui. Il s'aperçut alors que Fran avait lâché sa main. Le prince la ramena sur sa jambe repliée et regarda droit devant lui, tandis que le Crapaud semblait lui aussi perdu dans ses pensées. Vous croyez ça possible, vous, de désirer (oui, le prince n'accepte toujours pas la possibilité qu'il soit amoureux de ce batracien de malheur) un jeune homme comme ça, et d'avoir autant envie de le tuer ? Et bien vous avez la preuve que oui, c'est possible.

La cause de ces pulsions meurtrière qu'il peinait à cacher ? Toute cette tendresse. Pour quelqu'un qui a vécu dans la haine, la violence et les meurtres depuis tout petit, et qui vit au sein même d'une élite d'assassins mafieux, se délectant de ses exploits sanglants, s'amusant des tortures qu'il inflige à tout et n'importe quoi, voir autant de tendresse d'un coup le surprenait quelque peu. Ou plutôt, c'était tellement nouveau et étrange pour lui qu'il ne pouvait s'empêcher de vouloir détruire la source même de cette douceur un peu trop présente à son goût. Il ébouriffa ses cheveux d'or de sesdeux mains, sentant qu'il devrait faire une véritable hécatombe des boites d'aspirines. Mais en bon Varia, il se ressaisit vite et cacha cette aura meurtrière. Une chance que Fran n'eut rien remarqué, ça aurait fait une emmerde de plus pour le prince, en y ajoutant bien sur une belle migraine. C'est ce qui arrive quand on réfléchit un peu trop en une journée, surtout après une semaine complète de mission.

Soudain, le kohaï releva la tête vers son aîné, qui lui venait juste de reposer son regard sur le Vert, après un soupir d'une grande tristesse. Fran semblait alors sur de lui, son regard plein de détermination et de courage, sans manquer de sérieux. Bel arqua un peu les sourcils, attendant que son cadet prenne la parole. Et il le fit assez rapidement, pou ne pas dire en suivant même.


- Sempaï, grâce à ton aide, je crois avoir enfin trouvé une solution pour cette histoire de dette. Mais j’ai peur que tu ne la refuses.

Le Blond ravala sa salive, le regard de son interlocuteur ne disait rien qui vaille pour le jeune homme. Il le fixa un long moment, essayant de sonder l'esprit de cet illusionniste agaçant sans grand succès. Il soupira alors, se repassant un main dans les cheveux, regardant une nouvelle fois droit devants lui. Il se demandait en quoi il avait aidé son coéquipier, mais ne chercha plus à comprendre.


- Dis toujours, après tout c'est une dette, fit-il dans un souffle, Et j'ai pour habitude de toujours les accomplir au plus vite pour en être débarrassé...

Il se tût alors, attendant que son adorable élève daigne lui dire sa solution tant redoutée. Pour la énième fois en moins de cinq minutes, le prince se maudit t s'insulta de toutes les manières possibles.

 

_________________
.#.$4 >>.$1.~ I want to cut you in pieces ~.1$.<< 4$.#.

J'suis pas un nounours, j'suis un prince ! T__T


Revenir en haut
Fran

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 27 Mar 2009
Messages: 56
Localisation: Sous mon chapeau
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Brume

MessagePosté le: Ven 25 Sep - 18:05 (2009)    Sujet du message: [Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ] Répondre en citant

- Dis toujours, après tout c'est une dette. Et j'ai pour habitude de toujours les accomplir au plus vite pour en être débarrassé...


Fran prit une grande inspiration, faisant le vide dans son esprit et en repensant à sa dette. Ayant trouvé comment la formulée, il se lança tout en fixant toujours son sempaï dans les yeux, d’une manière sûr de lui et déterminée.


- J’avais pensé… A ce qu’on fasse une trêve de temps en temps… Je veux dire par là qu’on puisse au moins passer un jour sans s’en mettre plein la figure… S’exclama la grenouille en se frottant la nuque et jetant un regard à sa droite, fixant un point invisible dans la forêt. Ca nous permettrait de nous reposer au moins une journée, vu que nous avons beaucoup de missions en ce moment ! Et aussi, pourquoi ne pas apprendre à mieux s’entendre, pour les missions où l’ont doit coopérer…


Comme il l’avait imaginé, son idée avait l’air d’avoir eut l’effet d’une bombe nucléaire dans la tête de son aîné, vu le manque de réaction qu’il avait et surtout, le long silence qui s’était installé entre eux. Fran soupira, il avait vraiment envie d’apprendre à se taire quand il fallait… Ou alors de tout simplement arrêter d’avoir des idées aussi débiles, c’est à voir…


- Sempaï ? Tu dors ? Fit-il en passant sa main devant la frange du prince, cherchant un quelconque signe de vie de sa part. Je vois rien à cause de la forêt qui te sert de frange ! Se plaignit le batracien.


C’est là que les cuisses de Fran poussèrent un grognement, c’est que ça faisait quand même un bail que le blond avait squatté ses jambes, et à force elles étaient engourdies. Il décida de se remué un peu, les fourmis dans ses jambes se calmant immédiatement pour ensuite les mettre en tailleur, sans pour autant faire tomber Belphégor, ce qui relevait du miracle voir même, de la chance.


- Si jamais tu dors alors que je viens enfin de te donner une dette,  je t’étripe ! Menaça Fran en faisant une bouille boudeuse.


C’est là que le vent avait décidé de se lever, le faisant légèrement trembloter. Son contact contre la pierre glacée n’arrangeait rien, les soirées d’été étaient connues pour être fraîche et ce n’est pas avec son t-shirt aux manches courtes qu’il allait arranger les choses. Il se maudit d’être tête en l’air et s’insulta de tous les noms dans sa tête pour avoir oublié de prendre une veste, n’ayant pas remarqué que Belphégor semblait revenir sur terre.

_________________
#~ La vie est faite d'illusions. Parmi ces illusions, certaines réussissent. Ce sont elles qui constituent la réalité. ~#


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:32 (2017)    Sujet du message: [Topic Yaoi] Conversation sous les étoiles [ Bel & Fran ]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive Reborn Index du Forum -> Qg des familles -> Qg Des Vongola -> Toit
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

TOUS DROITS RESERVES Vive-Reborn © 2008, 2010 Vive-Reborn