Vive Reborn Index du Forum 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes    S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo]
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive Reborn Index du Forum -> Le monde -> L'Italie -> Rome
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Superbi Squalo

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 133
Localisation: Près de mon arme
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 135
Défense: 135
Vitesse: 135
Famille: Vongola
Rang: Commandant des Varia
Flamme: Flamme de la Pluie

MessagePosté le: Ven 10 Juil - 19:58 (2009)    Sujet du message: Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo] Répondre en citant

Ceci déterminera l'ordre des post, ils se dérouleront du plus grand au plus petit :

Fran : 7
Belphegor : 9
Squalo : 10

Voici alors l'ordre de post :

Premier : Squalo
Deuxième : Belphegor
Troisième : Fran
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Publicité







MessagePosté le: Ven 10 Juil - 19:58 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Superbi Squalo

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 133
Localisation: Près de mon arme
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 135
Défense: 135
Vitesse: 135
Famille: Vongola
Rang: Commandant des Varia
Flamme: Flamme de la Pluie

MessagePosté le: Ven 10 Juil - 20:41 (2009)    Sujet du message: Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo] Répondre en citant

Squalo revenait d'une mission ou il devait encore entrainer des jeunes Varias, même si ce n'était pas une mission des plus palpitantes qu'il ai vécu. Il préférais le moment ou il avait enregistré ses 100 DVD pour le jeune Vongola de la Pluie par lequel il s'est fait battre il y à 10 ans. Il sautait d'arbre en arbre et aperçu au loin le manoir des Varias, pas trop tôt ! Il s'arrêta alors et se mit à marcher vers la porte d'entrée et poussa celle-ci d'un violent coup de pied et elle s'ouvrit brusquement et en répercutant son bruit de bois dans tout le manoir. Revoir se manoir ne lui offrait pas forcément une satisfaction particulière,  au contraire, ça l'énervais un petit peu à cause de toute ces missions pourries que lui donnait le boss et à force il en avait plus que marre de ces missions foireuses ou les trois-quarts étaient des missions ou il devait entrainer les petits nouveaux qui intégrais la Varia. Il se dirigea alors vers le bureau du Boss, laissant ses "subalternes" fermer les portes pour lui., comme si c'était lui qui aller fermer les portes, non mais on va ou la ?! Il traversa le hall avec le carrelage en motif de carreaux noirs et blancs sur le sol monta l'escalier central et ouvrit, avec la main cette fois, la porte du bureau de Xanxus, ou comme à son habitude il était assis sur son siège avec le bras accoudé sur sa tête, et vu la tronche qu'il tirait, la mission sera encore de la routine pour lui, putin, qu'il refasse pas encore le coup du bœuf comme à la mission ou il avait rencontré la Couronne Funéraire de la Tempête par-ce que sinon il allait péter une durite et s'occupera personnellement de son cas, mais pour l'instant, faisons comme si de rien n'étais.
    
- J'ai fini ma mission Boss, et que-ce que vous me proposez cette fois ?

- Tu va entrainer Bel et Fran en coopération car ses idiots m'ont obligés à combattre contre la Couronne Funéraire de la Tempête

- Quoi ?! Mais j'y arriverais jamais ! Ces deux petits cons ne voudront jamais faire copains-copains !

Xanxus, qui tenait un verre à pied rempli de vin, le détruit en mille morceau avec sa Flamme de la Fureur. Quand il fait ça, c'est qu'il va encore dire "Ta gueule, tu fait ce que je te dit et c'est tout", et ça, il aurait été prêt à le parier avec Mammon si cet idiot était encore en vie.

- Ta gueule, tu fait ce que je te dit et c'est tout

- Tss, dit-il en se retournant.

Putain, lui foutre une mission pareille va vite l'énerver avec ses deux crétins qui ne font que se chercher mutuellement ! Il ne prit même pas la peine de fermer la porte derrière-lui, ce que ses subalternes firent tout de suite sous risque de se faire mordre à mort par Xanxus, et ça se serait pas nouveau. Il partit vers la chambre de cet enfoiré aux couteaux pour le prévenir de cette mission de merde et ensuite il ira voir le batracien. Il se rendit devant la porte de Belphegor et l'ouvrit.
 
  
- Vroay, tu dois te rendre dans la salle d'entrainement, ordre du Boss !

Il referma alors violement la porte sans même attendre la réponse tellement il était enervé de faire une mission aussi conne et se rendit chez le batracien pour lui annonçer la même nouvelle qu'a l'autre enfoiré. Quand il le fit, il descendit tout les escaliers et se rendit dans la salle d'entrainement ou il attendera les deux vieux cons qu'il devra entrainer en équipe. Mais que-ce qu'il à derrière la tête cet enfoiré de Boss ?! Il cherche la merde ou quoi ?! Un de ses quatres il va lui rectifier le portrait et deviendra le nouveau chef des Varias, et la les Varias reprendront la place qu'ils méritent, en commençant par ce petit prince de mes deux qu'il va plaçer en rang inferieur pour toute les fois ou il lui à bien fait chier, mais pour l'instant, ce genre de chose est encore impossible alors il va devoir être obligé de les supportés quelques annés. Fait chier !
_________________


Dernière édition par Superbi Squalo le Ven 10 Juil - 22:52 (2009); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Belphegor

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 157
Localisation: Sur le toit ù^ù
Féminin Taureau (20avr-20mai) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Tempête

MessagePosté le: Ven 10 Juil - 22:06 (2009)    Sujet du message: Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo] Répondre en citant

La fenêtre était à peine ouverte, un mince rayon de soleil éclairait la chambre du prince. Celui-ci s'enveloppait autant que possible dans ses douces et chaudes couvertures, rêvant de meurtres comme toujours, ses cheveux plus décoiffé qu'ils en avaient déjà l'air dépassant légèrement. Un petit oiseau rentra dans la chambre "royale" par la fenêtre, et entama son chant du matin, même si ledit matin arrivait à sa fin. D'un geste rapide et précis, Belphégor envoya un de ces couteaux adoré sur le stupide volatile, faisant ainsi son premier meurtre de la journée. Il sourit sadiquement, et s'affala comme toujours dans son lit douillet. Alors qu'il se rendormait paisiblement, la brute qu'est Squalo ouvrit brusquement la porte, faisant ainsi sursauter le blond. Le requin lui intima alors l'ordre de se rendre dans la salle d'entrainement. Un ordre du boss, semblait-il. Bel commençait à pester contre celui qui osa troubler son sommeil royal, mais il n'en eut pas le temps, la porte ayant été fermer d'une manière peu délicate, provoquant un soupir d'ennui du jeune homme. Se lever, ou ne pas se lever ? La est la question. Soit il dort encore un peu, profitant de ses draps bien chauds, soit il se lève et doit aller à la salle d'entrainement sans oublier de s'habiller avant. Ha, dur de se décider par une matinée qui avait si bien commencé. Hélas, les ordres sont les ordres, et mieux vaut ne pas les ignorer lorsqu'ils viennent de Xanxus. Alors Belphégor se redressa plus qu'il ne l'était déjà grâce à ce doux Squalo. Il passa la main dans ses cheveux blonds, qui n'avaient pas de diadème posé pour le moment (logique, on dort pas avec un diadème sur la tête), baillant à s'en décrocher la mâchoire. Il s'étira le plus lentement que possible. Si il est obligé d'obéir aux ordres, il peut tout de même se permettre d'arriver en retard, on ne change pas les bonnes habitudes. De plus, c'est un prince, alors pourquoi se priver de ses droits princiers ? Il posa un pied, puis l'autre, gardant les couvertures sur lui. Il soupira de nouveau, pestant contre son stupide boss et cet imbécile de requin orgueilleux. Le forcer de se lever alors qu'il dormait si bien... Il se leva définitivement, prenant sur sa table de chevet son précieux diadème au passage, et se dirigea vers un grand placard. Ouvrant les porte, il observa le contenue un moment. Que mettre aujourd'hui comme pull en plus de l'uniforme ? Nouveau dilemme pour le prince qui resta une dizaine de minutes devant un placard ouvert, en boxer noir. Il en prit un alors, totalement au hasard. Coup de chance, il était rayé et violet. Un plutôt pas mal en somme. Il l'enfila, ainsi que le bas de son uniforme, ses bottes, sa ceinture et bien sur sa veste. Belphégor vérifia son inventaire : boite animalière, ok; couteaux, ok; fils, ok; livre des mille et une tortures écrit par lui pour lui, ok. Bref tout est ok. Il s'étira et bailla de nouveau.   

- Cui-cui !

- ... Ils me saoulent ces piaf... dit-il, lançant une fois de plus un de ces couteaux. Ushishishi~...

Deuxième meurtre de la journée. Il ouvrit les volets et ferma la fenêtre après avoir jeté les petits cadavres par ladite fenêtre. Il fit un de ses sourires habituel, fier de lui, de bonne humeur à présent. Il alla alors vers la porte et sortit de sa chambre adorée. Dans le couloir, deux trois personnes, des nouveaux et des anciens semblait-il, se pressaient. Pourquoi ? Aucune importance. Il marcha d'un pas tranquille effrayant les nouveaux qui osaient croiser son chemin. AU bout d'une bonne vingtaine de minutes, Belphégor arriva enfin à destination. Il ouvrit la porte, tout sourire, et s'avança vers Squalo, les mains derrière la tête.
 
- Ushishishi, alors, Squalo, pourquoi m'as-tu fait venir ici ? fit-il, gloussant comme toujours.
_________________
.#.$4 >>.$1.~ I want to cut you in pieces ~.1$.<< 4$.#.

J'suis pas un nounours, j'suis un prince ! T__T


Revenir en haut
Fran

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 27 Mar 2009
Messages: 56
Localisation: Sous mon chapeau
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Brume

MessagePosté le: Ven 10 Juil - 23:16 (2009)    Sujet du message: Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo] Répondre en citant

Allongé sur son lit, ses bras derrière sa tête et fixant le plafond, Fran resta pensif pendant une bonne dizaine de minutes. Un chant le sortit directement de ses pensées, c’était le chant d’un oiseau. Il releva légèrement la tête et regarda par la fenêtre dans l’espoir de l’apercevoir mais pas de traces de l’animal, c’est alors qu’il reprit sa position initial, décidant de se reposer encore un peu en écoutant la mélodie qui lui était offerte. Quelques instants plus tard, la fameuse mélodie prit fin d’un coup, c’est là que Fran releva la tête pour observer la magnifique chute d’un oiseau mort et ensanglanté. Il ne mit pas bien longtemps à deviner qui était le coupable, coupable qu’il entendait rire jusqu’ici, ce qui le fit soupirer. Il s’assit en tailleur sur son lit, ramena ses jambes contre son torse et enfouit sa tête dans ses bras, se demandant ce qu’il allait faire aujourd’hui quand, soudain, sa porte s’ouvrit violemment sur Squalo.
 

- Vroay, tu dois te rendre dans la salle d'entrainement, ordre du Boss ! Cria Squalo de toute sa voix, quittant la pièce aussi vite qu’il fut rentré à l’intérieur, ne laissant même pas de temps à Fran pour répondre.
 

Après s’être correctement remis de sa crise cardiaque, s’être masser ses oreilles toutes endolories, s’être habiller de ses bottes noirs, de son pantalon noir et d’un t-shirt violet, il enfila son manteau et commença à partir quand il s’aperçu qu’il avait oublié quelque chose. Il fit marche arrière, se retourna et fixa son joli chapeau en forme de tête de grenouille qui logeait tranquillement sur sa commode. Il hésita un moment avant de prendre en main cette « chose absolument ridicule », comme il avait l’habitude de l’appeler, et l’enfila finalement sur sa tête. Il se regarda dans le miroir une dernière fois, replaça une mèche de cheveux rebelle et franchit enfin la porte de sa chambre, s’engouffrant dans un couloir remplis de personnes inconnues qui le fixait.
 

En marche vers la salle d’entraînement, il entendit certains murmures qui lui étaient adressés, sans doute de la faute de son couvre-chef que son sempaï lui obligeait à porter. Certaines personnes néanmoins le saluèrent, ça le rassurait que des gens bien élevés existaient en ces lieux. Arrivé, il posa sa main sur la porte et entra, remarquant immédiatement la présence de Belphégor qui, dès qu’il posa son regard (hum avec sa frange, il est fort…) sur lui, esquissa un sourire plutôt flippant.
 

- Pardon de mon retard, s’excusa Fran de sa voix dépourvue d’énergie, comme à son habitude. Quel est le but de la mission, cette fois ?
 

Il se rapprocha et se mit face à Squalo, à coter de lui se tenait le prince déchu, arborant toujours son sourire qui fait peur en sa direction. Ce qui était sûr, c’est qu’il n’allait pas s’ennuyer, aujourd’hui, ça non.
_________________
#~ La vie est faite d'illusions. Parmi ces illusions, certaines réussissent. Ce sont elles qui constituent la réalité. ~#


Revenir en haut
Superbi Squalo

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 133
Localisation: Près de mon arme
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 135
Défense: 135
Vitesse: 135
Famille: Vongola
Rang: Commandant des Varia
Flamme: Flamme de la Pluie

MessagePosté le: Ven 10 Juil - 23:39 (2009)    Sujet du message: Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo] Répondre en citant

Mais que-ce qu'ils foutaient ?! Ça faisait plus de 10 minutes qu'ils les avaient appelés et ils n'étaient toujours pas la !! Puis il entendit frapper à la porte, pensant que c'était les des deux attendus mais ce ne fut qu'un rang inférieur qui était tout amoché, Squalo regarda alors l'horloge électrique qui était installé dans la salle et vit 12h02. Et c'est reparti pour un tour. Comme il l'avait prévu, le boss ne voulait plus de bœuf mais de l'agneau qu'il avait rejeté la dernière fois, et quand ils l'ont servi ce qu'il voulait, il à tout balancé en disant qu'il ne voulait pas de cette merde. Ce putain de boss il commençais et l'emmerder sérieusement ! Il les rappela alors à l'ordre et leurs dit d'aller voir le Boss et de lui dire d'aller se faire foutre de sa part, puis les rangs inférieurs partirent de la salle, le laissant seul à nouveau. Quelques minutes plus tard, Belphegor arriva dans la salle toujours avec son sourire de p'tit con et ses couteaux rangés partout sur lui.
  

- Ushishishi, alors, Squalo, pourquoi m'as-tu fait venir ici ?

- Je te le dirais quand l'autre batracien sera là

Ce qui se produisit dans les quelques secondes qui suivirent, Fran avec son chapeau de grenouille complètement débile débarqua dans la salle avec son air toujours aussi démotivé d'émotion.
  

- Pardon de mon retard, quel est le but de la mission, cette fois ?

- Même si ça me fait bien chier, je vais devoir vous entrainer tout les deux à coopérer.

Effectivement, il n'y à rien de plus chiant que ça mais conaissant Xanxus, il le fera encore plus chier si il ne le fait pas. Et il savait ce qui l'attendais : Belphegor va protester sans gueuler comme fait Squalo, ensuite Fran va sortir une connerie et ca va tourner en engueulade, comme toujours. Mais c'est pour éviter ça qu'il était ici et il avait pas envi de tout faire foirer pour que Xanxus lui filent des missions encore plus merdiquent qu'avant, genre nettoyer les toilettes ou enlever les mauvaises herbes du jardin, genre de travail que seul les domestiques font. Il fronça alors les sourcils et si jamais ses deux petits merdeux commençent à se chamailler comme des gosses, il les rappellera à l'ordre de façon à ce qu'ils ne fassent plus chier le monde. Et merde, ses salops de Lussuria et Levi sont partis en missions d'éclaireurs et du coup il ne restait que lui pour faire cette mission à chier, c'est vraiment pas sa veine aujourd'hui.

- Alors foutez pas la merde et on commençe maintenant !
  

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Belphegor

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 157
Localisation: Sur le toit ù^ù
Féminin Taureau (20avr-20mai) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Tempête

MessagePosté le: Sam 11 Juil - 10:54 (2009)    Sujet du message: Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo] Répondre en citant

La grenouille arriva quelques secondes après que le prince soit lui-même arrivé. Alors, pour bien montrer ses envies de meurtre à son égard, Belphégor lui offrit un des sourires de psychopathes dont il en a le secret. Puis il observa Squalo, qui semblait râler intérieurement contre diverses personnes. Le prince gloussa de nouveau, il faut dire que c'est assez amusant de voir le requin de mauvaise humeur. Puis Squalo le donna "l'ordre de mission". . .si on pouvait appeler ça une mission. Le sourire de Bel se fana immédiatement. Apprendre. . .à coopérer avec le batracien national ? Mon Dieu, mais il pense à quoi Xanxus là ?! Bon, c'est vrais que la coopération permettrait que leurs missions soient un succès, mais. . .Bon sang, comment réussir à s'entendre avec ce stupide crapaud de deux de tension ? Réfléchissons. . .Malgré leur manque de coopération, Fran et lui réussissent souvent leurs missions. . .Sauf la dernière lorsqu'ils étaient contre Raziel, mais Xanxus l'a finit alors. . .Oh non. . .
    
- Oh l'enflure ! ne put s'empêcher de s'exclamer le jeune prince. Faire ça à un prince. . .

Ouais, "l'enflure" de boss se vengeait donc des deux jeunes de la Varia, juste parce qu'ils ont loupé une mission.Le prince se figea net, croisant le regard du requin blanc. Le petit moment d'arrêt se finit rapidement, Bel haussa les épaules, lâchant un "Ben quoi ?" tout à fait innocent. Pendant que Fran soupirait d'ennui, pour changer, le prince réfléchit encore et toujours. Maintenant, pourquoi Squalo le regarde comme si il allait le tuer ?. . .
    
- Oï, c'est pas toi ni l'batracien que j'insulte, mais notre Ô Puissant Tout Puissant Boss qu'il vaut mieux ne pas énerver, ushishishi~

Et un autre moment de silence, un ! Le blond reprit la parole.

- J'imagine que tu sais ce que je vais dire. . .Oui, je suis contre cette coopération, ou du moins tant que la Grenouille continuera de faire l'imbécile lors des combats ! Il est même pas capable d'ouvrir une boite normalement, Môssieur doit s'taper la pose avant ! se justifia-t-il, et il dit plus bas, Enfin, c'est toujours mieux que de faire équipe avec toi ou les deux autres. . .Ushishishi~
    
Et un troisième regard cent-pour-cent réprobateur made in Squalo-land, lui faisant clairement comprendre que les ordres sont les ordres. Le prince soupira avec dédain, puis leur tourna un peu le dos pour observer la salle. Rien n'avait changé, comme toujours. Toujours ces murs blancs, ces fenêtres étroites, en hauteur et, surtout, fermées. Pourquoi est-ce qu'elles pouvaient pas être ouvertes, hein ? Un oiseau aurait pu entrer dans la salle, et ainsi le prince aurait pu se défouler un coup. Et faire son troisième meurtre de la journée. Soudain, un bruit assez gênant s'éleva. Un estomac gargouilla bruyamment, attirant le regard du crapaud et du requin sur le râleur de la journée.
    
- Ha. . . fit simplement le jeune homme.

Ainsi, l'estomac du prince grognait encore ? Pourtant, il avait "emprunté pour une durée indéterminée" cinq chocolatines, trois croissants et un litre de lait. Il devait surement être plus de midi, le blond ayant faim à des heures précises, même si il s'était presque gavé avant. Il rit, réclamant qu'ils devaient finir cette mission de malheur au plus vite pour en être débarrassé et surtout, pour aller manger. Mais pour son honneur de prince, il ne dit pas la fin de sa justification [NdA: qu'il veut manger quoi]. Il observa alors Fran, qui lui l'ignorait avec son air dénudé d'énergie, comme toujours. On ne change pas les bonnes habitudes. Une chance qu'il n'y ait pas eu Paddy, elle aurait encore réprimé Bel car il provoquait presque tout le monde à n'importe quelle heure et n'importe où. Pourquoi c'est toujours le prince que l'on blâmait sans arrêt ? Parce qu'il est blond ? Parce qu'il râle un peu de temps en temps ? Parce que c'est le seul a faire des plans pour n'importe quoi, que ce soit une mission ou une simple partie de carte, ou encore pour éviter d'avoir à faire les missions sans intérêt* ? Nouveau soupir de Belphégor. Y'en a d'autre qu'on pourrait disputer. Levi pour lèche-bottage incessant. Mais hélas, cela flatte le grand égo du Boss, donc non on le dispute pas. Après, Lussuria pour ses manières de pervers. Pis Fran, toujours à deux de tension. Et aussi Paddy pour les réveiller en fanfare tous les matins. On pourrait même blâmer Squalo, lui qui passe son temps à casser les oreilles de tout le monde par ses insultes, ses hurlements et il frappe tout le monde aussi. Même sa fille adoptive. Mais non, les réprimandes ne sont pas pour les autres, c'est toujours sur Belphégor que ça tombe !
    
- On commence par quoi, Squalo ? demanda Bel, Le prince s'impatiente, ushishishi~
__________________________________________________________________________________________
    
*Une mission sans intérêt pour les Varia, c'est une mission sans meurtre.
_________________
.#.$4 >>.$1.~ I want to cut you in pieces ~.1$.<< 4$.#.

J'suis pas un nounours, j'suis un prince ! T__T


Revenir en haut
Fran

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 27 Mar 2009
Messages: 56
Localisation: Sous mon chapeau
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Brume

MessagePosté le: Sam 11 Juil - 15:44 (2009)    Sujet du message: Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo] Répondre en citant

- Même si ça me fait bien chier, je vais devoir vous entrainer tout les deux à coopérer. Cracha Squalo de sa voix toujours aussi… « Mélodieuse » ?
 

Surprit, sa phrase se répétait sans fin dans sa tête. Alors comme ça, il a bien entendu… Squalo veut qu’il coopère avec… Cet imbécile de prince déchu ?! C’est une blague ou quoi ?! Pourtant, on n’est pas le 1er Avril… Et mince, quelle mission pesante… Qu’avait-il bien pu faire pour mériter une chose pareille ?! Surement à cause de l’échec de la dernière mission, celle contre ce Raziel, qui était aussi débile et mal coiffé que son frère...
 

- Oh l'enflure ! Faire ça à un prince. . . Grogna Belphégor, l’air d’être lui aussi TRES enthousiasme pour cette mission.
 

Fallait avouer que Xanxus avait pensé à la punition idéale pour eux deux… Eux qui ne réussissaient même pas à tenir un dialogue à peu près correct, sans insultes ou critiques. Rien qu’à voir la vitesse où le sourire de Belphégor s’était évanoui il n’y a même pas deux minutes, Fran avait une petite idée du choc que ce prince des idiots a du encaisser. Un combat d’z’yeux se déclancha alors entre le requin et le blond qui, avec un air qui se voulait le plus innocent du monde, haussa ses épaules et lâcha un petit « Ben quoi ?», réussissant ainsi à prolonger le blanc qui s’était installé dans la pièce. Fran, imaginant l’ambiance de dingue que donnera cette coopération, lâcha de suite un soupir de lassitude.
 

- Oï, c'est pas toi ni l'batracien que j'insulte, mais notre Ô Puissant Tout Puissant Boss qu'il vaut mieux ne pas énerver, ushishishi~ s’exprima Bel le plus intelligemment du monde, créant ainsi un nouveau blanc aussi blanc que les murs dans la salle...
 

C’est que le blondinet était un expert en création de silences aujourd’hui… Et il décroche aussi la palme de la personne, après Xanxus, à faire sortir le plus souvent possible le regard de requin en manque de chair fraîche de Squalo. Observant le « magnifique ? » regard du requin blanc, Bel’ réagit comme un gamin à qui on colle une sale punition, il resta silencieux et nous tourna le dos, le regard perdu sur les murs et les fenêtres. L’ambiance pesante fut coupée immédiatement par un bruit… Bruit qui semblait venir du ventre de Belphégor qui s’en aperçu aussitôt.
 

 - Ha. . . Fut la seule parole qu’il sortit à ce moment.
 

Fran profita de la grande réflexion dans laquelle s’était lancé le prince des idiots pour penser que, lui aussi, il avait faim… S’étant levé tôt, il était resté couché dans son lit pendant plusieurs heures, ce qui l’avait empêché de se lever et d’aller se chercher un petit déjeuner, à croire que la flemmardise était omniprésente chez lui. Il laissa ce détail de côté puis décida de mettre toute son attention à la mission quand le découpeur reprit la parole.
 

- On commence par quoi, Squalo ? Le prince s'impatiente, ushishishi~
 

- Je suis moi aussi curieux de savoir ce que l’on devra faire, Squalo… C’est que je suis fatigué de rester là les bras croisés… Se plaignit Fran, s’étirant et baillant, ce qui lui a valu de recevoir un nouveau sourire psychotique de la part de son « camarade ».
 

A chaque fois c’est la même chose, cet idiot le fixe avec son sourire sadique alors qu’il n’avait rien fait ou dit de désobligeant sur lui. Espérons qu’il y mettra du sien durant l’entraînement, sinon ça ne marchera jamais et ils risqueront de se recevoir une correction de la part de Squalo qui, lui, risque de se faire démolir par Xanxus une nouvelle fois. Sentant que ça allait dégénérer entre Fran et Belphégor, Squalo jeta un de ses regards dur et froid dont il avait le secret, ce qui eu pour effet de les calmés instantanément.
 

 

 

 
_________________
#~ La vie est faite d'illusions. Parmi ces illusions, certaines réussissent. Ce sont elles qui constituent la réalité. ~#


Revenir en haut
Superbi Squalo

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 133
Localisation: Près de mon arme
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 135
Défense: 135
Vitesse: 135
Famille: Vongola
Rang: Commandant des Varia
Flamme: Flamme de la Pluie

MessagePosté le: Sam 11 Juil - 16:08 (2009)    Sujet du message: Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo] Répondre en citant

Il avait bien dit que ses idiots commenceront dès maintenant mais ils n'avaient pas l'air du tout motivés. Putain il savait bien que ce genre de mission seraient impossibles ! Et l'autre qui faisait le petit chipoteur pour qu'ensuite il attrape faim, tellement ça le foutait en rage il ne s'exprima même pas et lança un regard foudroyant sur le prince et le reporta sur le batracien qui lui non-plus ne semblait pas vouloir faire cette mission. Et merde !
 

- On commence par quoi, Squalo ? Le prince s'impatiente, ushishishi~

- Je suis moi aussi curieux de savoir ce que l’on devra faire, Squalo… C’est que je suis fatigué de rester là les bras croisés…

Putain, ils ont même pas compris que pour commencer ils devraient faire un plan en groupe ! Avec l'autre qui est soit disant un "génie" dont on à encore des doutes la-dessus, ça ne devrait pas trop poser de problème, mais non, ces cons restent bras ballant à attendre les ordres de leurs maitres comme de gentils chiens-chiens que l'on doit dresser. Ils sont obligés de faire un plan de groupes car si ils comptent foncer dans le tas tout les deux, ils se jetteront en plein dans la gueule du requin affamé. Surtout avec la stupide grenouille capable d'utiliser les illusions, ils pourront facilement l'avoir car Squalo est peut-être fort, mais les illusions ont tendances à l'embrouiller, comme il s'est fait avoir avec le gamin de la pluie des Vongolas, sont courant avait créé un reflet illusoire ce qui lui à couté la victoire.
 

- Bandes de crétins ! Vous devez commencer par faire un plan de groupe, et toi qui prétend être un génie, ça devrait pas trop poser de problème !

Et l'autre qui regardait tranquillement les alentours de la pièce ! Mais il à que ça à foutre à glander ou il se fout de sa gueule pour qu'il se jette sur lui ? Putain mais il est vraiment tombés sur des glandus ! Cet enfoiré de Boss, il va payer pour lui avoir fait une mission aussi foireuse que celle-ci ! Mais pourquoi c'est toujours lui qui se collent les missions les plus débiles alors que le pervers et le moustachus partent vers une base ennemi et doivent bien combattre ses enfoirés ! Si jamais ils se vantent de leurs mission, surtout le petit pédophile, il va leurs ratatiner leurs tronche et se servir de leurs poils comme serpillère pour laisser les domestiques laver le hall du manoir !
 

- Et le premier qui se plaint je me sert de sa gueule pour laver la cuvette des chiottes !
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Belphegor

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 157
Localisation: Sur le toit ù^ù
Féminin Taureau (20avr-20mai) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Tempête

MessagePosté le: Sam 11 Juil - 19:27 (2009)    Sujet du message: Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo] Répondre en citant

Le Génie des Varia garda le silence, tandis que Squalo s'énervait, réfléchissant. Le requin voulait donc que les deux "camarades" se battent contre lui en parfaite coopération ? Et bien soit. Bel ne souriait plus. Non pas par peur de Squalo, mais il devenait plus sérieux, c'est tout. Il se retourna vers son commandant et le batracien, puis il soupira discrètement. Ledit commandant les prenait pour des imbéciles, mais il ne s'est pas vu.
  
- Ne prenez pas cela comme une plainte ou de la provocation, mais juste pour une remarque, Commandant Squalo. dit-il , Vous nous traitez d'imbéciles, mais si vous aviez précisé que vous vouliez que l'on se batte effectivement contre vous, nous nous serions préparé en conséquence. Hors, vous n'avez rien dit d'autre vous nous entraineriez ou qu'on ne devait pas se quereller. Même si il peut sembler logique que si nous allons dans une salle d'entrainement c'est pour se battre, pour un entrainement à la coopération, par contre, les combats ne sont pas obligatoires.

Alors que Squalo allait mettre sa menace à execution, Belphégor saisit le bras de Fran et s'éloigna avec lui. Celui-ci eut l'air un tant-inné surprit. Bel qui écoute et exécute les ordres du requin sans trop râler, et qui plus est accepte de faire équipe avec lui était tout simplement. . .Inimaginable ? Oui. Mais le fait est là, le Prince traine derrière lui un Fran légèrement abasourdi. Arrivé à une distance convenable pour lui, et surtout loin des oreilles de Squalo et de ces yeux des fois qu'il s'amuse à lire sur leurs lèvres, Belphégor mit son cadet en face de lui. Tous deux se mirent de façon à avoir un oeil sur Squalo, le sachant capable de les attaquer dans la minute qui suit. Tout en chuchottant, Belphy exposa son plan.

- Le plan est assez simple. Tu va créer un illusion telle que nous ayons une dizaine de clones, sans que nos auras se démarquent des leurs. De plus, il faudra que chaque fois qu'un clone sera détruit, un autre prenne sa place. Ils se déplaceront de manière désordonnée, et ainsi ils dérouteront notre stupide commandant, sans oublier leurs attaques. Pas d'attaques incessantes, ni de rythmes, il faut le juste milieu. Je te fais confiance pour le trouver.

Il cessa les explications vis-à-vis de l'illusion, et s'assura que le Crapaud comprenne bien la première partie. Puis, le Prince observa un instant Squalo qui s'impatientait à un point. . .Un sourire carnassier se dessina alors sur le visage du blond. Il gloussa, puis expliqua la deuxième partie du plan.

- Comme tu l'as surement compris, les illusions ne suffiront pas à abattre Squalo. De plus, depuis sa défaite contre l'un des jeunes Vongolas et les 100 combats qu'il a fait, il se méfie et sait identifier les illusions. Ou du moins un minimum. il s'interrompit un instant, Mais ne baissons pas notre garde et ne le sous-estimons pas. C'est pourquoi je te fais confiance pour ça. Donc, la deuxième partie. Pendant que les clones feront diversion, nous l'attaquerons sur ses angles morts, même si il n'en a pas vraiment. Nous l'attaquerons sur deux côté opposé, puis de façon aléatoire. Il ne faut pas que nous soyons surpris par une contre-attaque si il comprend un peu le plan et anticipe nos mouvements. De plus, tu devra faire des clones de Vison Tempesta lorsque je l'activerais. Toi, pas besoin que t'active ta boite. Il faut aussi faire attention à son requin. . . il s'interrompit de nouveau, plongé dans ses pensées. Puis il reprit la parole, La flamme de la pluie risquerait de ralentir les flammes de la brume, ainsi que mes flammes de la tempête. C'est là que ça se corsera. Il faudra alors agir rapidement. Tu fera ton illusion la plus puissante et efficace que possible, et nous attaquerons. Je te laisse le choix de l'illusion. Pour l'attaque, nous enchainerons des coups puissants. Compris ?

Fran acquiesça, toujours dénudé d'énergie et d'expression. Bon sang, mais comment faire pour le faire réagir à cet imbécile de batracien ? Il faut quand même pas qu'il l'embrasse pour avoir une quelconque réaction quand même ?! Le Prince soupira un fois de plus. Il s'occuperait de ça plus tard, là n'est pas l'heure pour ce genre de futilité. Belphégor observa de nouveau Squalo.

- Quand tu veux, Grenouille. A moins que tu n'ai quelque chose à rajouté à mon plan.
  

_________________
.#.$4 >>.$1.~ I want to cut you in pieces ~.1$.<< 4$.#.

J'suis pas un nounours, j'suis un prince ! T__T


Revenir en haut
Fran

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 27 Mar 2009
Messages: 56
Localisation: Sous mon chapeau
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Brume

MessagePosté le: Sam 11 Juil - 22:49 (2009)    Sujet du message: Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo] Répondre en citant

Hum… Alors comme ça, il devait coopérer avec ce prince déchu pour combattre Squalo ? Il aurait pu prévenir avant quand même…Ca aurait évité de perdre du temps inutilement… Ha ? La tronche de Bel’ est devenue bien sérieuse d’un coup, serait-il possible qu’il ait une intervention intelligente à faire ?


- Ne prenez pas cela comme une plainte ou de la provocation, mais juste pour une remarque, Commandant Squalo. Dit-il rempli d’assurance, l’appellation sérieuse faisant écarquillé les yeux de Squalo. Vous nous traitez d'imbéciles, mais si vous aviez précisé que vous vouliez que l'on se batte effectivement contre vous, nous nous serions préparés en conséquence. Hors, vous n'avez rien dit d'autre vous nous entraineriez ou qu'on ne devait pas se quereller. Même si il peut sembler logique que si nous allons dans une salle d'entrainement c'est pour se battre, pour un entrainement à la coopération, par contre, les combats ne sont pas obligatoires.


Wow… Il a pensé comme moi jusque là… Ca devient flippant d’un côté, moi qui croyais qu’il ne savait pas se servir de son cerveau. En tout cas, sa prestation à réveiller le requin, vu la tête renfrognée qu’il faisait en s’avançant dangereusement vers nous. Je me tenais prêt à ce qu’il attaque lorsque mon « coéquipier » m’agrippa le bras et m’éloigna de Squalo, faisant s’afficher la surprise sur mon visage. Je restais là, complètement sous le choc et voyant la distance qui me séparait du « commandant Squalo » s’agrandir petit à petit alors que le prince me trainait derrière lui comme un vulgaire sac à patates. Il me lâcha enfin après avoir atteint l’autre bout de la pièce, se rapprocha de moi et chuchota quelque chose à mes oreilles.


- Le plan est assez simple. Tu va créer une illusion telle que nous ayons une dizaine de clones, sans que nos auras se démarquent des leurs. De plus, il faudra que chaque fois qu'un clone sera détruit, un autre prenne sa place. Ils se déplaceront de manière désordonnée, et ainsi ils dérouteront notre stupide commandant, sans oublier leurs attaques. Pas d'attaques incessantes, ni de rythmes, il faut le juste milieu. Je te fais confiance pour le trouver.



C’était donc ça, la raison du pourquoi du comment il m’entraîna jusqu’ici, c’était pour m’exposer son idée sans que Squalo nous entendent. Il me jeta un long regard pour savoir si j’avais compris jusque là, je fis un hochement de tête pour approuver et pour qu’il puisse continuer. Il me dit de suite la deuxième partie de son plan, après avoir jeté un coup d’œil au requin mis à l’écart et qui semblait s’ennuyer à mourir.


- Comme tu l'as surement compris, les illusions ne suffiront pas à abattre Squalo. De plus, depuis sa défaite contre l'un des jeunes Vongolas et les 100 combats qu'il a fait, il se méfie et sait identifier les illusions. Ou du moins un minimum. Il se stoppa un moment, puis repris la parole aussi vite qu’il arrêta. Mais ne baissons pas notre garde et ne le sous-estimons pas. C'est pourquoi je te fais confiance pour ça. Donc, la deuxième partie. Pendant que les clones feront diversion, nous l'attaquerons sur ses angles morts, même si il n'en a pas vraiment. Nous l'attaquerons sur deux côté opposé, puis de façon aléatoire. Il ne faut pas que nous soyons surpris par une contre-attaque si il comprend un peu le plan et anticipe nos mouvements. De plus, tu devra faire des clones de Vison Tempesta lorsque je l'activerais. Toi, pas besoin que t'active ta boite. Il faut aussi faire attention à son requin. . . Il s'interrompit de nouveau mais cette fois, pour plus longtemps. Il semblait plonger dans ses pensées et ce n’est que quelques secondes plus tard qu’il reprit la parole. La flamme de la pluie risquerait de ralentir les flammes de la brume, ainsi que mes flammes de la tempête. C'est là que ça se corsera. Il faudra alors agir rapidement. Tu fera ton illusion la plus puissante et efficace que possible, et nous attaquerons. Je te laisse le choix de l'illusion. Pour l'attaque, nous enchainerons des coups puissants. Compris ?


C’est avec une immense surprise que je découvrais là le Belphégor sérieux. Je n’arrivais pas à contredire quoique ce soit dans son plan, mais j’avais peut-être une petite chose à rajouter dedans, des fois que ce soit utile. J’acquiesçai une nouvelle fois de la tête, attendant que celui-ci me propose de rajouter quelque chose car oui, c’était son plan à lui et non le mien, je ne pouvais pas le modifier sans son autorisation. Et c’est comme si il devinait mes pensées qu’il me dit :


- Quand tu veux, Grenouille. A moins que tu n'ais quelque chose à rajouté à mon plan.


- Oui, peut-être. J’avais pensé à quand tu devras l’attaquer… Peut-être devrais-je préparer un clone de toi à ce moment là, au cas où Squalo arriverait à cerner ton attaque. Ce serait bête qu’il te blesse méchamment, pas vrai Bel-sempaï ?


Après une minute de réflexion, Belphégor acquiesça l’idée, trouvant qu’il fallait mieux jouer la carte de la sureté… Puis donna le feu vert pour commencer l’opération « tous sur Squalo ! ». Comme prévus, plusieurs clones de Belphégor et Fran firent leur apparition, mélangeant ainsi les originaux aux copies et semant donc le doute complet pour Squalo. Le requin jeta un coup d’œil à chacun d’eux, n’arrivant pas à les différenciés, même leur auras étaient identiques. Il se précipita donc sur le premier Bel’ venu au hasard, qui disparut suite à un coup d’épée bien placé qui le coupa en deux, mais le clone réapparu aussitôt. Poussant un grognement à peine audible, Squalo s’attaqua aux clones qui le défiaient, répétant sans fin le même geste.


- C’est inutile ce que tu fais, les clones réapparaîtront sans fin à chaque fois que tu en tueras un… Lui fit remarquer Fran, dissimulés dans ses clones et qui s’était rapproché d’un des angles morts de son « commandant », profitant que celui-ci massacre pleins de Belphégor et de Fran.



C’est là qu’il comprit qu’il n’aurait jamais du prendre la parole, Squalo l’ayant entendu et repérer, il l’attaqua de front, le transperçant de plein fouet dans le bras. Il y eut une fumée épaisse qui apparut au même moment, rendant la visibilité de Squalo quasi nulle pendant 5 secondes environs. C’est là que Fran réapparut derrière le requin et lui donna un coup bien placé dans l’arrière de sa tête, évitant au passage un autre coup d’épée. Il profita habilement du petit moment d’inattention de Squalo pour se fondre dans la foule de Fran et ainsi, disparaître à nouveau dans ses répliques.
 



_________________
#~ La vie est faite d'illusions. Parmi ces illusions, certaines réussissent. Ce sont elles qui constituent la réalité. ~#


Revenir en haut
Superbi Squalo

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 133
Localisation: Près de mon arme
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 135
Défense: 135
Vitesse: 135
Famille: Vongola
Rang: Commandant des Varia
Flamme: Flamme de la Pluie

MessagePosté le: Dim 12 Juil - 12:29 (2009)    Sujet du message: Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo] Répondre en citant

Squalo, impatient, attendais que Bel et Fran fassent leurs plan, voir si ils se débrouilleront tout les deux. Quelques minutes plus tard, ils se tournèrent vers lui et des dizaine de paires de clones apparurent, de façon à ce que Squalo ne puissent plus trouver les originaux, mais dans ce genre de situation, lui aussi avait un plan en tête. Il se mit alors à tous les attaquer faisant croire qu'il ne savait pas ce qui l'attendait quand il entendit une voix derrière-lui.
 

- C’est inutile ce que tu fais, les clones réapparaîtront sans fin à chaque fois que tu en tueras un…

Crétin ! Il venait de dévoiler sa position ! Il aurait du faire parler ses clones avec lui. Il se tourna alors et lui transperça le bras. Mais de la brume apparu alors dans la salle, rendant tout le monde aussi invisible l'un que l'autre puis il sentit un coup de pied sur l'arrière de son crâne, profitant de savoir que quelqu'un était derrière pour l'attaquer mais il l'avait raté. La brume disparut et les clones étaient toujours la. Il prit sa boite et activa son anneau de la Pluie et l'inséra dans la serrure. Son requin favoris sorti de sa boite avec sa flamme autour de lui.
 

- Squalo Grande Pioggia ! Trouve ta cible et tue-là !

Le requin tourna alors la tête et s'arrêta au bout de quelque secondes pour alors charger droit sur un Fran qui devait surement être le vrai, ce qui est logique : Le requin repère l'odeur du sang, l'aura et la vue ne lui servent à rien pour repérer sa proie, et comme il l'avait blessé tout à l'heure avec son épée, l'odeur devait-être encore plus forte et trouvait sa cible facilement. Il ne regarda même pas ce que faisait le requin et s'occupait plutôt à trouver le prince, qui lui faisait moins de gaffe que le batracien. Il ne fallait pas se fier à l'aura ni au visuel, mais il y à quelque-chose que Bel dégage en lui qui n'est ni l'un ni l'autre : Son intention meurtrière, qui ne se dégageait pas des clones. Il suffisait juste de la suivre pour le trouver... Le voila ! Il chargea alors droit sur le prince et sauta juste avant sa charge et fit un coup d'épée mais avec le plat, de façon à ce qu'il ne se sente pas en danger, et il sentit quelque-chose se faire toucher.
 

- Attaquo di Squalo, tu ne pourra plus bouger, c'est fini pour tout les deux. Squalo Grande Pioggia, arrête-toi tout de suite !

Et oui car Squalo avait été tellement rapide que le requin n'eu pas le temps d'attraper sa cible et se stoppa net devant le batracien.
 

- Beau travail, mais il faudra mieux analyser les capacités de l'ennemi cette-fois.

Mais il ne s'était pas douté que les deux pouvaient encore lui reserver des surprises, et avait complètement laché sa garde, moment idéal pour attaquer l'ennemi.
 

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Belphegor

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 157
Localisation: Sur le toit ù^ù
Féminin Taureau (20avr-20mai) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Tempête

MessagePosté le: Dim 12 Juil - 14:32 (2009)    Sujet du message: Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo] Répondre en citant

L'attaque avait commencé, tout se déroulait comme prévu. Jusqu'au moment où Fran parla. Cette imbécile de Grenouille dévoila sa position à Squalo, et celui-ci l'attaqua in-extrémis. Bel, plus éloigné de Squalo, parmi tous les clones, serra les dents. Bon sang, mais quel débile de batracien. . .Puis vint l'apparition du Squalo Grande Pioggia. L'animal chercha quelques instant, puis trouva sa cible. Pendant ce temps, son maître s'élança vers Belphégor, épée en avant. Il l'attaqua avec le plat de sa lame, seulement. . .Chose que Squalo ne sembla pas remarquer, ce n'était pas exactement le Prince qu'il frappa. C'était bien lui que le commandant avait trouvé, mais ce n'était pas lui qu'il attaqua. Quelques instants avant, Bel invoquait Vison Tempesta en silence, le plaçait dans un clone près de lui. Au dernier moment, le clone prit la place du prince rapidement, se faisant toucher à la place du blond original. Le double ne perdit pas son apparence, malgré l'attaquo di Squalo. Un coup de Fran, peut-être. Le fait est que Squalo baissa sa garde, pensant en avoir fini avec cette leçon de coopération. Les clones étaient encore présent, en moins grande quantité, certes, mais ils étaient tout de même là.
 
- Beau travail, mais il faudra mieux analyser les capacités de l'ennemi cette-fois. dit le squale.

Mieux analyser les capacités ennemies ? Ok, no problemo. Bel réfléchit durant un court instant. Squalo connait plus de 100 style de combats à l'épée différent, et sait les utiliser presque à la perfection. De plus, il peut facilement retrouver les deux coéquipiers facilement, l'un étant blessé, l'autre ayant des pulsions meurtrières un peu trop présentes. Comprenant la mini-leçon, Bel cacha au maximum ses pulsions. Puis il passa à l'action. Il fit tout d'abord un coup de pied retourné dans la mâchoire de Squalo, le sonnant un peu. Il profita également de ce court laps de temps pour planter quelques couteaux dans le sols, reliés par des fils à un couteau se trouvant plus haut, autour du requin. Certes, cela ne le retiendrait que peu de temps, mais assez pour que Fran s'éloigne et prépare sa propre contre attaque, et surtout sa défense. Puis Bel se redressa vivement, laissa à peine le temps à son commandant adoré de comprendre ce qui se passait. Il sortit de nouveau des couteaux, quatre dans la main droite, un dans la gauche. D'un geste vif, il attaqua avec la main gauche, coupa au passage trois mèches de cheveux à Squalo, et lui entailla la joue. Puis le prince s'éloigna d'un bond du requin orgueilleux, évitant ainsi un coup d'estoc qui aurait pu faire d'assez lourds dégâts. Le blond gloussa. Le blanc ne voulait pas le blesser avec sa lame au début, mais le prince ne se retiendra pas. Un combat est un combat. Alors, Squalo l'attaqua de nouveau. Le prince riposta en lui envoyant les quatre couteaux de sa mains droite. Peu de temps était passé depuis que le vison était "statufié" par la technique du squale, mais juste assez pour que ses nerfs fonctionnent normalement. Alors, la petite bête à l'effigie de son maître sauta sur le dos de Squalo. La veste de celui-ci commença à prendre feu au contact de la fourrure de l'animal, qui, lui, lui mordait les omoplates. Pendant cette attaque, Bel se cacha parmi les clones restant, s'approchant de Fran pour s'assurer de sa santé.
 
- Oï, Crapaud, ça va ? lui chuchota-t-il parmi les clones, dont deux ou trois qui raillaient Squalo. Il est temps que tu fasse ton illusion comme nous l'avions dit tout à l'heure. . .
 
Sur ces mots, Bel s'éloigna, laissant ainsi Fran avec le Squalo Grande Pioggia. Le prince, lui, retourna voir rapidement comment se débrouillait son animal adoré. Comme il s'y attendait, le squale avait vite fait de sortir le vison de son dos, et il s'apprétait à le frapper, lorsque Bel renvoya l'animal dans sa boite. Certes, le fait de faire cela dévoilait sa position, mais Bel se tint sur ses gardes et se déplaça de sa position, sans faire trop de bruit et essayant toujours de cacher ses pulsions. 

_________________
.#.$4 >>.$1.~ I want to cut you in pieces ~.1$.<< 4$.#.

J'suis pas un nounours, j'suis un prince ! T__T


Revenir en haut
Fran

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 27 Mar 2009
Messages: 56
Localisation: Sous mon chapeau
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Brume

MessagePosté le: Lun 13 Juil - 13:12 (2009)    Sujet du message: Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo] Répondre en citant

Le bras blessé et saignant abondamment, Fran se mit en retrait quelques secondes pour reprendre ses esprits. En y réfléchissant, sa bourde était totalement stupide mais le mal était fait, il devait se ressaisir une bonne fois pour toute. C’est là que Squalo libéra sa boîte arme.


- Squalo Grande Pioggia ! Trouve ta cible et tue-là ! Ordonna le commandant.


Le tuer ?! Il n’y allait pas un peu fort, là ? Le requin regarda aux alentours et stoppa net son regard sur Fran qui lui, s’est rappelé que les requins aimaient le sang et qu’il était évident qu’il l’avait repéré grâce à sa blessure. D’un coup, il vit les choses bouger du côté de Belphégor et du squale, celui-ci se jeta en direction du prince. Fran créa alors un clone plus résistant que les autres, un clone qui puisse durer plus longtemps, qui puisse mieux supporter les coups mais aussi qui puisse supporter la présence du vison de Bel’. A ce moment précis, Squalo se stoppa et ordonna à son requin de faire de même, requin qui s’était arrêté à 2 cm du visage de Fran.


- Beau travail, mais il faudra mieux analyser les capacités de l'ennemi cette-fois. Dit-il en relâchant sa garde, croyant que l’entraînement était déjà fini.


Mieux comprendre les capacités de l’ennemi… Je vois…



Pendant que Fran réfléchissait, Belphégor s’était lancé sur Squalo et lui assaini un coup de pied retourné sur la figure. Le prince déchu continua de le rouer de coups divers et variés quand soudain le « professeur », se réveilla et répondit à ses attaques. Les couteaux et les fils volèrent en parfaite harmonie, coupant la joue et quelques mèches de la longue chevelure du commandant. Le vison, dès qu’il fut apte à bouger, se lança et attaqua Squalo en plein dans le dos, embrasant son manteau. Belphégor profita de la diversion créée par son vison, pour se diriger vers son coéquipier.


- Oï, Crapaud, ça va ? Me chuchota t-il, caché parmi nos répliques. Il est temps que tu fasses ton illusion comme nous l'avions dit tout à l'heure. . .


Hum… Etait-ce un rêve ou bien… Belphégor c’était inquiété de son état ?! Non, Fran était vraiment réveillé, il avait beau se pincer la cuisse, tout ceci était bien réelle. Après avoir littéralement bloqué sur cette histoire, il se remit au sérieux et réfléchit à leur situation actuelle, sans oublier de répondre à Belphégor que ça pouvait aller mieux et que c’était supportable pour le moment. Bel’ s’en alla de suite pour voir comment se débrouillait Squalo, le laissant seul face au Squalo Grande Pioggia. Il fallait qu’il trouve une illusion parfaite pour qu’ils puissent gagner contre Squalo et sa boîte, mais quoi ? Il n’avait plus le temps de réfléchir, il fallait qu’il trouve au plus vite avant de finir dans la gueule du requin… Requin qui se rapprocha dangereusement de lui.


- Bon, tant pis, j’improvise. Dit-il, évitant un coup de mâchoire de la part de la bête.


C’était le moment idéal, il profita du peu de temps qui lui était offert pour créer une illusion plus puissante que celle des clones. Des rochers, aussi imposant qu’une montagne, apparurent du sol et frappèrent de plein fouet le requin, l’envoyant balader contre un mur de la salle. Sonné, l’animal resta au sol quelques moments, histoire de reprendre ses esprits. L’illusionniste pu enfin se tourner vers Squalo, décidément trop occupé avec le prince pour prendre conscience de son existence. La seconde illusion consistait à des espèces de lianes faites pour être très résistantes, poussant elles aussi du sol et saucissonnant Squalo par surprise. C’est là que d’autre roches apparurent et frappèrent le commandant en plein visage, le faisant saigner au front.


- Ca, c’était pour mon bras, Squalo-sensei. S’exclama Froggy, fier de l’avoir blessé et de s'être, ainsi, vengé.


Belphégor décida de ne pas gâcher cette opportunité. Il profita de l’immobilité du squale pour l’attaquer comme il se doit, avec l’aide de son vison. Laissant la main à son sempaï et fatigué à cause de sa blessure, il décida de se reposer un peu tout en surveillant du coin de l’œil Squalo Grande Pioggia, au cas où celui-ci l’attaquerait de nouveau. Il déchira sans aucune once d’hésitation une partie de son manteau puis, avec le peu de savoir faire qu’il avait, se confectionna une sorte de bandage, histoire d’arrêter son hémorragie tant bien que mal. Tandis qu’il surveillait le requin de Squalo, il jeta aussi quelques coup d’œil à leur affrontement, prêt à créer une illusion dès que le besoin d’aider Belphégor se ferait sentir.


_________________
#~ La vie est faite d'illusions. Parmi ces illusions, certaines réussissent. Ce sont elles qui constituent la réalité. ~#


Revenir en haut
Superbi Squalo

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 133
Localisation: Près de mon arme
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 135
Défense: 135
Vitesse: 135
Famille: Vongola
Rang: Commandant des Varia
Flamme: Flamme de la Pluie

MessagePosté le: Lun 20 Juil - 15:12 (2009)    Sujet du message: Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo] Répondre en citant

Comme Squalo s'y attendait, il se faisait ruer de coup par Belphegor puis par Fran mais il n'esquivait pas, il se demandait bien pourquoi d'ailleurs car jamais il ne se serait laisser frapper comme ça. Mais finalement il s'en est souvenu : Sa mission était terminé alors il n'a plus rien à faire. Quand les deux finirent de le frapper, il marcha vers la porte de sortie, avec presque aucune blessure car il était très résistant. Il toucha la poignée et se tourna vers Belphegor et Fran
 

- Ma mission est finie, j'ai plus rien à faire là

Et il ouvrit la porte pour la refermer derrière-elle.

[ Désolé de ce post minable mais j'ai aucune inspi']

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Belphegor

Varia

Hors ligne


Inscrit le: 18 Mar 2009
Messages: 157
Localisation: Sur le toit ù^ù
Féminin Taureau (20avr-20mai) 狗 Chien
Vie:
Attaque: 125
Défense: 125
Vitesse: 125
Famille: Vongola
Rang: Varia Quality
Flamme: Flamme de la Tempête

MessagePosté le: Mar 21 Juil - 20:36 (2009)    Sujet du message: Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo] Répondre en citant

Bel soupira. Le manque de réactions du commandant était affligeant. Il aurait pu se défendre un peu plus, lui qui aime tant se battre. Enfin bon, on pourrait prendre ce manque de combativité comme un abandon, et donc une victoire de Bel et Fran contre Squalo, même si lui n'a que peu de blessure. Le seul à finir vraiment blessé. . .c'était le batracien. Le prince, lui, n'avait que mal au ventre, tant il avait faim. Le Squale rappela son animal, le rangea dans sa boite et se dirigea vers la sortie. Ouais, aucune réclamation, c'est bel et bien une victoire pour les deux coéquipiers du jour. Pas croyable. Arrivé à la porte, le commandant s'arrêta et se retourna vers ses kōhais.
   
- Ma mission est finie, j'ai plus rien à faire là.

A ces mots, il sortit de la salle, laissant les jeunes seuls. Bel se retourna vers son propre kōhai, et le fixa longuement, arborant toujours son fidèle sourire. Tout en lui l'irritait. Son stupide chapeau, même si le prince l'obligeait à le mettre. Ses cheveux verts. Il pouvait pas avoir des cheveux normaux, non ?! Bel imagina la tête que devait avoir Fran lorsqu'il enlevait son couvre-chef. . .Un remake des super-saïyen, certainement. Le prince dut réprimer un fou-rire pour éviter d'avoir encore plus mal au ventre qu'avant. Après quelques minutes, il continua l'énumération des choses qui l'énervaient chez ce Crapaud. Ce visage, beau mais inexpressif. Cette voix de deux de tension. Il aurait pu continuer la liste pendant un moment, tant de chose l'irritait avec ce gosse. Mais bon, il y avait aussi des choses qu'il appréciait. Si si, j'vous jure ! Bon elles se comptent sur les doigts d'une main mais c'est pas grave. Les voici :  son intelligence. Car oui, il est peut être un deux de tension, il n'en est pas pour autant stupide, au contraire. Mais bon, il cache assez bien son jeu. Après, les rares mais bien présentes marques de respect. Pis après, des truc très. . .con. Comme quoi que des fois il pouvait être mignon, qu'il avait quand même de bon gouts vestimentaires, bref des truc inutiles. Le regard du prince s'arrêta sur le bras blessé de la Grenouille. Il soupira, puis se dirigea vers la porte. Il s'arrêta, et sans se retourner il ne dit qu'un mot à Fran.
   
-. . .Baka. . .

Puis il sortit, ayant dans l'idée d'aller manger, se reposer, tuer cinq autres volatiles puis peut-être aller au Japon.

[ Inspi', quand tu nous lâche. . .]    

_________________
.#.$4 >>.$1.~ I want to cut you in pieces ~.1$.<< 4$.#.

J'suis pas un nounours, j'suis un prince ! T__T


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:55 (2017)    Sujet du message: Le pire trio jamais existé [PV : Fran, Bel' et Squalo]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vive Reborn Index du Forum -> Le monde -> L'Italie -> Rome
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template :: RPG
Produit par :: Oyo
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

TOUS DROITS RESERVES Vive-Reborn © 2008, 2010 Vive-Reborn